Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Après un an de soins, une tortue Caouanne remise à la mer à Sainte-Maxime

-
Par , France Bleu Provence

Affaiblie par trois kilos de crustacés accrochés à son ventre et par un sac plastique ingéré, Ana, une tortue Caouanne, a été remise à la mer ce jeudi 2 juillet au large de Sainte-Maxime (Var). Elle était soignée depuis plus d'un an à Antibes.

Ana, tortue Caouanne de 29 kilos, a retrouvé la mer ce jeudi à plus de 7 miles des côtes de Sainte-Maxime
Ana, tortue Caouanne de 29 kilos, a retrouvé la mer ce jeudi à plus de 7 miles des côtes de Sainte-Maxime © Radio France - Sophie Glotin

Ana a retrouvé la mer ! Cette tortue Caouanne, retrouvée il y a un an en grande difficulté sur une plage de Sainte-Maxime (Var), a été remise à la mer ce jeudi 2 juillet par l’équipe de soigneurs et de bénévoles du Centre de réhabilitation de la faune sauvage (Fondation Marineland) d’Antibes. Après un an de soins, la tortue a retrouvé une flottaison parfaite et des forces, elle a même pris sept kilos ! 

Ce retour à la mer, moment magique, est aussi l'occasion pour le CRFS de sensibiliser la population sur les dangers du plastique jeté à la mer

Trois kilos d'anatifes sur elle...

En mai 2019, un promeneur repère l'animal sur la plage de la Nartelle à Sainte-Maxime. Il prévient tout de suite la police municipale car la tortue Caouanne, espèce protégée, semble affaiblie. Et pour cause ! 

Les soigneurs du Centre de réhabilitation de la faune sauvage découvrent trois kilos de petits coquillages sous son ventre et sous ses pattes  : les "anatifes" sont des crustacés qui s'accrochent aux animaux et qui gênent leur flottaison. "D'habitude, les tortues marines que nous recueillons n'ont qu'une poignée d'anatifes sur elle... En voir autant, c'est extrêmement rare. C'est peut-être la preuve qu'Ana a passé beaucoup de temps dans le grand large" explique Sidonie Catteau, responsable des tortues marines au Centre de réhabilitation de la faune sauvage. 

... et un sac plastique dans son intestin

Ana était également affaiblie par un sac plastique retrouvée dans son intestin. "C'est l'occasion pour nous de sensibiliser la population sur leurs déchets, poursuit Sidonie Catteau. C'est le message qu'a porté Ana en arrivant dans notre centre : nous retrouvons du plastique dans presque 100% des tortues que nous autopsions. Il y a des emballages de gâteaux, des bouchons de stylos ou des bâtonnets de sucettes !" 

Si vous rencontrez une tortue en difficulté vous pouvez joindre 7 jours sur 7 le Centre de réhabilitation de la faune sauvage de la Fondation Marineland, au 06.16.86.26.86

Ce morceau de plastique a été retrouvé dans l'instestin d'Ana
Ce morceau de plastique a été retrouvé dans l'instestin d'Ana © Radio France - Sophie Glotin
Ana quelques secondes avant son retour à la mer... en présence des soigneurs et bénévoles qui l'ont chouchoutée depuis mai 2019
Ana quelques secondes avant son retour à la mer... en présence des soigneurs et bénévoles qui l'ont chouchoutée depuis mai 2019 © Radio France - Sophie Glotin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess