Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

Attention aux champignons en Seine-Maritime après l’incendie de Lubrizol

L’automne correspond à la période la plus propice à la cueillette des champignons. Mais un spécialiste invite à bien choisir les lieux et éviter autant que possible les secteurs survolés par le nuage de Lubrizol.

Après Lubrizol, pas de cueillette et surtout de consommation de champignons selon Philippe Vérité, du comité de mycologie
Après Lubrizol, pas de cueillette et surtout de consommation de champignons selon Philippe Vérité, du comité de mycologie © Radio France - Nolwenn Quioc

Seine-Maritime, France

Peut-on cueillir et manger les champignons qui ont poussé sous le nuage de Lubrizol ?Il n'y a pas eu de communication officielle sur ces produits. Et pourtant il faut être très prudent selon Philippe Vérité, membre du Comité de Mycologie des Sciences Naturelles et du Muséum de Rouen. 

Nous sommes en pleine période de ramassage de champignons mais aussi un mois après l’incendie de Lubrizol. Quel message faut-il faire passer ? 

Depuis un mois il pleut beaucoup et on a une récolte mycologique intéressante mais je déconseille de consommer les champignons qui ont poussé au nord de Rouen depuis le 26 septembre. Ce jour-là j’ai vu passer le nuage, puis les suies qui sont tombées à Rouen et au-delà sur les sols. Et ça va prendre un moment avant que la nature redevienne propre.

Comment réagit le champignon ? Est-ce qu’il absorbe les suies ? 

Un champignon est un concentrateur de métaux lourds. Et il concentre la pollution. C’est sa nature profonde. Alors les suies se sont forcément infiltrées.

Un nettoyage des champignons ramassés n’est donc pas suffisant ?

Non, c’est pour ça que je déconseille fortement de consommer tous ceux qui ont poussé depuis l’incendie de Lubrizol. Et pendant plusieurs mois. On est encore dans une période récente par rapport à l’incident.

Il y a eu des mesures contre les produits agricoles mais aucune consigne par rapport aux champignons…..

Parce que les champignons ne représentent pas un commerce. Pas comme les pommes par exemples. Ou le lait. Oui rien n’a été dit pour les champignons mais en tant que responsable du comité de mycologie et en tant que pharmacien, on me pose beaucoup de questions. Et je déconseille donc la consommation de tous les champignons cueillis à partir de Rouen et dans tous les secteurs vers le nord-est, le long de la trajectoire des fumées de Lubrizol. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu