Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Attention fragile" : un documentaire sur les étangs et la biodiversité en Brenne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

Un documentaire de 52 minutes montre la beauté de la faune et de la flore des étangs de la Brenne. Mais il fait aussi le constat de la fragilité de cette biodiversité qu'il faut à tout prix préserver.

Le documentaire de 52 minutes est splendide. Mais il fait aussi prendre conscience sur la fragilité de la biodiversité en Brenne
Le documentaire de 52 minutes est splendide. Mais il fait aussi prendre conscience sur la fragilité de la biodiversité en Brenne - Nicolas Van Ingen - Patrick Luneau - FIFO Distribution

Les images sont splendides. Pendant 52 minutes, toute la richesse de la faune, de la flore, de la biodiversité des étangs de la Brenne est filmée. Le documentaire "Attention fragile" vient de sortir. Il est disponible en DVD. Vous pouvez l'acheter en ligne sur le site Internet de Fifo Distribution. Réalisé par Nicolas Van Ingen et Patrick Luneau, il met aussi en avant le talentueux photographe naturaliste Jean-François Hellio.

Une biodiversité fragile dans les étangs de la Brenne

Le titre du documentaire résume le message que veulent faire passer les réalisateurs. "En Brenne, on a l'impression d'être à l'abri dans une oasis un peu perdue où toute la nature va bien. Ça n'est malheureusement pas le cas. Elle est très fragilisée", souligne Nicolas Van Ingen, invité de France Bleu Berry. "On constate en observant qu'on a perdu énormément de zones favorables aux oiseaux sur les étangs de Brenne. Il y a un problème d'alimentation en eau qui s'intensifie ces dernières années avec le réchauffement climatique", ajoute-t-il.

Notre défi était de ne pas être trop alarmiste"

Nicolas Van Ingen et Patrick Luneau ne souhaitent pas un documentaire moralisateur et accusateur. Mais ils ne veulent pas masquer la réalité. "C'est tout le dilemme de notre documentaire. Nous sommes des observateurs de la région depuis 40 ans. On aime cette diversité, ces oiseaux, ces paysages magnifiques. Mais en ne montrant que ça, on avait peur de mentir et de travestir la réalité. On a plaisir à partager une faune hors du commun mais on ne peut pas taire le fait qu'elle est en train de se casser la figure", alerte Nicolas Van Ingen, qui veut faire de ce documentaire un outil pour une "prise de conscience".

ÉCOUTEZ - Nicolas Van Ingen, co-réalisateur avec Patrick Luneau du documentaire "Attention fragile"

Sur le plan visuel, les images tournées sont magnifiques. Cela a demandé beaucoup de patience. "C'est un travail de longue haleine. On a passé des centaines d'heures à attendre des situations extraordinaires devant nous. La faune est assez sauvage en Brenne, ce n'est pas si facile que ça de filmer. Il faut se cacher, prendre beaucoup de temps pour observer", conclut Nicolas Van Ingen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess