Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attention où vous marchez dans le parc naturel des Bauges

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le parc naturel des Bauges appelle les promeneurs à la vigilance lors de leurs balades. Plusieurs agriculteurs se sont plaints du mauvais comportement de certains visiteurs, qui marchent dans les prés et détruisent ainsi la production et la nourriture du bétail.

Faites attention où vous marchez dans le parc des Bauges
Faites attention où vous marchez dans le parc des Bauges - Parc naturel des Bauges

Promeneurs, faites attention à où vous marchez si vous allez dans le parc naturel régional des Bauges. Plusieurs agriculteurs se plaignent du mauvais comportement de certaines personnes. En effet, il a été constaté que des promeneurs marchent dans les champs et prairies ou même installent leurs tentes en  plein dans les prés, ce qui détruit les productions et la nourriture du bétail

"Nos prairies sont des espaces de productions"

Le parc naturel, à travers son directeur Jean-Luc Desbois, appelle donc à la vigilance. "Le message c'est que nos prairies sont des espaces de production économique agricole. Les agriculteurs sont en pleine période de récolte des fourrage herbagers. Si on piétine, on a de la perte de production. Des fois les gens les considèrent comme des espaces de ressourcement, comme une pelouse de parc urbain". 

Des "écovolontaires" présents l'été

Jean-Luc Desbois rappelle également qu'il y a des "centaines de kilomètres de sentiers balisés, où l'on peut marcher" et qu'il faut veiller également à faire attention à la nature "qui a repris ses droits pendant le confinement." S'il n'y a pas de verbalisation, le parc met en place l'été des "écovolontaire" pour sensibiliser les visiteurs du parc et veiller à ce qu'ils ne marchent pas n'importe où.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu