Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Avallon: le "World CleanUp Day" pour nettoyer la ville

-
Par , France Bleu Auxerre

Le "World CleanUp Day", journée mondiale pour nettoyer la planète était organisé ce samedi 21 septembre partout en France et dans l'Yonne. A Auxerre, à Sens et à Avallon qui organisait pour la première fois un grand nettoyage de la ville.

Plusieurs milliers de mégots de cigarettes ont été ramassés à Avallon lors du World CleanUp Day, journée mondiale pour nettoyer la planète.
Plusieurs milliers de mégots de cigarettes ont été ramassés à Avallon lors du World CleanUp Day, journée mondiale pour nettoyer la planète. © Radio France - Bradley De Souza

Avallon, France

Ramasser les déchets dans la nature, nettoyer les rivières, les lacs mais encore planter des arbres, le "World CleanUp Day" était organisé partout dans le monde ce samedi 21 septembre et dans l'Yonne également. À Avallon, Éline Codran a organisé cette opération pour la première fois dans la ville. «C'est en voyant les feux de forêts en Amazonie que j'ai eu le déclic, j'ai un fils de 4 ans et je me suis dit que son avenir n'était pas très radieux voire même très incertain», témoigne la jeune femme de 29 ans. Elle a donc décidé de créer un événement sur Facebook pour inciter les Avallonais à la rejoindre et nettoyer la ville.

Faire prendre conscience aux Icaunais du danger

Une vingtaine de personnes ont répondu présents à l'appel lancé par Éline Codran. Divisé en deux groupes, ils se sont répartis sur quelques endroits de passage de la ville. «Nous sommes allés à l'entrée d'Avallon vers le Macdo parce qu'il y a du passage. Je travaille à Tonnerre et je reviens par cette route et je sais qu'il y a de nombreux déchets», explique Éline, venue avec sa mère et son fils.

«Il faut que les gens prennent conscience qu'il s'agit de la planète, ce n'est pas une question d'être propre ou pas propre» - Marie-Laure, habitant d'Avallon

«Il faut que les gens prennent conscience qu'il s'agit de la planète, ce n'est pas une question d'être propre ou pas propre», s'agace Marie-Laure, la mère d'Éline lorsqu'elle continue de ramasser sans relâche les mégots qu'elle trouve sur le bord de la route. «En 20 centimètres, j'en ai ramassé une dizaine, c'est hallucinant. Je pense que les gens n'ont vraiment pas conscience de l'état de la planète qu'on va laisser à nos enfants et petits-enfants», remarque Marie-Laure.

Un quart d’une bouteille d’1,5L d’eau est remplie en quinze minutes de ramassage de mégots de cigarettes. - Radio France
Un quart d’une bouteille d’1,5L d’eau est remplie en quinze minutes de ramassage de mégots de cigarettes. © Radio France - Bradley De Souza

De l'autre côté de la route, Anthony est venue avec sa femme Émilie et sa sœur Alisson. Ils participent tous pour la première fois à cette journée d'action mondiale. «Un mégot de cigarette ça met 1 à 2 ans avant d'être détruit dans la nature, un filtre un peu plus et le plastique c'est 500 ans», soupire Alisson qui entame une vie plus éco-responsable. «Ce sont des habitudes à casser mais j'essaie d'être plus écolo et je tends vers le 0 déchet».

Émilie (à g), Alisson (à d) et Anthony ont participé pour la première fois à cette journée d’action mondiale. - Radio France
Émilie (à g), Alisson (à d) et Anthony ont participé pour la première fois à cette journée d’action mondiale. © Radio France - Bradley De Souza

Le but de cette opération est de faire prendre conscience aux Icaunais du danger de tels actes comme jeter les mégots par-dessus les fenêtres de leur voiture. «Je veux leur montrer en faisant ce ramassage aujourd'hui que la planète n'est pas une poubelle, y'en a marre, il faut en prendre soin», conclut Éline Codran.

En 15 minutes, un quart du sac poubelle était rempli par les quelques bénévoles d’Avallon participant au World CleanUp Day. - Radio France
En 15 minutes, un quart du sac poubelle était rempli par les quelques bénévoles d’Avallon participant au World CleanUp Day. © Radio France - Bradley De Souza
Choix de la station

France Bleu