Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Baignade interdite jusqu'à nouvel ordre au lac de Moncontour à cause de cyanobactéries

-
Par , France Bleu Poitou

Le lac de Moncontour dans la Vienne est fermé à la baignade jusqu'à nouvel ordre en raison d'une présence importante de cyanobactéries. Edouard Renaud, le maire de la commune pense aux commerçants de la base de loisirs qui "ont un coup au moral".

Le lac de Moncontour dans la Vienne est fermé à laà la baignade jusqu'à nouvel ordre en raison de la présence importante de cyanobactéries. (Photo d'illustration)
Le lac de Moncontour dans la Vienne est fermé à laà la baignade jusqu'à nouvel ordre en raison de la présence importante de cyanobactéries. (Photo d'illustration) © Radio France - Jean-François Fernandez

La baignade est interdite jusqu'à nouvel ordre au lac de Moncontour, dans la Vienne. L'Agence régionale de santé a pris cette décision en raison d'une présence importante de cyanobactéries. Ces algues "bleues" peuvent être toxiques. Elles peuvent provoquer des irritation et des boutons et aussi causer la mort de chiens. "C'est la première fois que nous avons des taux aussi élevés sur le site de Moncontour. C'est étonnant", réagit Edouard Renaud, le maire de la commune. "On a souvent atteint la limite des seuils mais plutôt en fin de saison, en septembre. Cette fois, c'est assez prématuré, début juillet ..."

De nouvelles analyses en début de semaine 

L'élu s'interroge sur l'origine de ces cyanobactéries. "On ne sait pas trop. On suppose que c'est dû aux fortes chaleurs du printemps. Il faisait environ 30 degrés, l'eau s'est réchauffée rapidement. Pour le reste, est-ce lié à la pluie ces derniers temps ? Le lac de Moncontour est alimenté par la Dive, est-ce que la Dive a contribué à la prolifération de ces cyanobactéries ? Je ne saurais dire". 

De analyses complémentaires doivent être réalisées en début de semaine prochaine. Un bureau d'étude va faire des prélèvements d'eau dans le lac et dans la rivière.

Un manque à gagner pour les commerçants 

L'édile a une pensée pour les commerçants de la base de loisirs qui vont accuser un manque à gagner. "Il y a une auberge, un camping, des gîtes, le canoë, le ski nautique ... On sort du Covid. Et là c'est un nouveau coup dur. Ça leur met au coup au moral, et c'est aussi toute l'économie de la commune qui va en pâtir. C'est sûr que quand on fait face à ce genre d'événement ça refroidit un peu les estivants", se désole Edouard Renaud. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess