Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bientôt une nouvelle station d'épuration à Felletin, et des réseaux d'eaux usées tout neufs !

-
Par , France Bleu Creuse

Mis en demeure par l'Etat et l'Union Européenne, le village de Felletin doit remettre en état son système de gestion des eaux usées. Mercredi soir, le conseil municipal a préparé le premier volet d'un appel d'offres, et posé les jalons d'une étude pour une nouvelle station d'épuration.

Une station d'épuration.
Une station d'épuration. © Maxppp - Rémy Perrin

La station d'épuration actuelle de Felletin, située sur les bords de la Creuse, route de Vallières, date des années 1990. Trop ancienne, elle est en mauvais état et ses canalisations se sont bouchées plusieurs fois.

D'ici trois ans, une nouvelle station d'épuration va être construite, sur un terrain dont les élus felletinois ont voté l'acquisition mercredi soir, sur la commune de Saint-Quentin-la-Chabanne. Une future station d'épuration plus respectueuse des normes environnementales, terminé le système de filtres classiques, c'est désormais un lit de roseaux qui nettoiera les eaux usées. Avec cette technique nouvelle, ce sont les micro-organismes présents dans les roseaux qui assurent le filtrage.

Réfection des réseaux d'assainissement

L'autre volet de ce projet de mise aux normes, il concerne les réseaux d'assainissement. Une partie des canalisations doit être refaite, elles font partie d'un réseau unitaire, où les eaux de pluie sont mélangées aux eaux usées. D'ici quatre ans, maximum, les réseaux d'assainissement seront remplacés par un réseau séparatif, où les deux flux ne seront plus mélangés.

La station d'épuration va entraîner un chantier localisé. Pour le réseau d'assainissement, c'est plus compliqué, les travaux concernent surtout des zones "en périphérie du bourg," explique Renée Nicoux, la maire de Felletin. "Il y a malgré tout des choses qui sont prévues en centre-ville mais qui ne donneront pas lieu à ouverture des canalisations." La mairie de Felletin mise sur le chemisage, une technique de réparation des conduites qui devrait permettre d'éviter de se retrouver avec des chaussées éventrées pendant plusieurs semaines.

Ces travaux ils ont un coût, trois millions d'euros pour les canalisations à refaire, deux millions d'euros pour la nouvelle station d'épuration. Une facture réglée à 80% grâce à des subventions de l'État et de l'Agence de l'eau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess