Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu Montagne

Bivouaquer en montagne dans les Alpes : pas n'importe où, pas n'importe comment !

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Isère, France Bleu

La météo invite à bivouaquer en montagne ce week-end dans les Alpes. L'allègement des mesures sanitaires et le beau temps vont entraîner la grande foule sur nos massifs. Attention, il y a des règles à respecter !

Envie de bivouac au Granier, au col de l'Alpette (Savoie)
Envie de bivouac au Granier, au col de l'Alpette (Savoie) © Radio France - Damien Triomphe

La préfecture de Savoie autorise les bivouacs à condition de ne pas se déplacer durant les horaires de couvre-feu entre 23 heures et 6 heures du matin. Pour le reste, le message est clair : c'est "pas n'importe où" et "pas n'importe comment" ! 

Le bivouac n'est pas le camping ! 

Que ce soit au Parc naturel régional du massif des Bauges ou à celui de Chartreuse, une règle commune : vous devez planter votre tente au coucher du soleil et l’avoir enlevé aux premières heures du jour. En dehors des réserves naturelles, dans les alpages, vous êtes chez des propriétaires privés. Comme le rappelle Lucie Bednarek, chargée de mission Natura 2000 au Parc de Chartreuse : "On dit souvent que la montagne appartient à tout le monde. Ce n'est pas vrai. En dehors des zones de réserve naturelle, on est chez des propriétaires privés. c'est une chance de pouvoir sillonner librement en montagne. Le bon comportement est de leur demander l'autorisation. De ne pas s'installer au milieu des champs et surtout de ne pas les saccager. C'est leur outil de travail." Et on le rappelle, lever les voiles aux aurores.

Lucie Bednarek Parc de la Chartreuse

Un guide spécial pour la Vanoise 

Dans le parc national de la Vanoise, c'est plus contraignant : quelques emplacements de bivouac dédiés, près des refuges. Camping sauvage strictement interdit. Bivouac seulement pour une nuit. Départ à 8 heures du matin. Il faut réserver car le nombre de places est très limité. Ainsi que le résume sa directrice Eva Aliacar : "Bivouaquer, cela se prépare. Surtout dans une zone très protégée. Avec le premier déconfinement, l'été dernier, on a vu arriver des nouveaux pratiquants de la montagne qui n'en connaissent pas les codes et les règles." D'où la mise en ligne pour la première fois d'une brochure de 48 pages sur "l'art du bivouac responsable dans le cœur du Parc national".  

Eva Aliacar directrice du parc national de la Vanoise

Aucune trace de son passage

Sujet un peu tabou, le braséro sauvage pour partager les saucisses est un grand classique. Les feux de camp sont interdits dans les parcs. Ailleurs, c'est autorisé mais pas à moins de 200 mètres des forêts, conformément au code forestier français en vigueur toute l'année. Les chiens sont le plus souvent interdits et il faut ramener tous ses déchets, même ceux qui sont prétendument bio-dégradables. En résumé, vous ne devez laisser aucune trace de votre passage.

Chut ! Ne dérangez pas les bouquetins !
Chut ! Ne dérangez pas les bouquetins ! © Radio France - Damien Triomphe
  • Savoie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess