Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Bordeaux : Véolia décroche le contrat de traitement et de valorisation des déchets

-
Par , France Bleu Gironde

Le contrat portant sur un montant de 400 millions a été signé ce jeudi à Bordeaux. Véolia qui avait déjà raflé le contrat d'assainissement l'année dernière, gérera donc aussi à compter de février 2020 le traitement des déchets de la métropole.

Véolia assurera désormais la valorisation et le traitement des déchets des 770 000 habitants de la métropole
Véolia assurera désormais la valorisation et le traitement des déchets des 770 000 habitants de la métropole © Maxppp -

Bordeaux, France

C'est un juteux contrat que vient de remporter Véolia à Bordeaux: celui de la valorisation et du traitement des déchets des 770 000 habitants de la métropole. Il a été signé ce jeudi  pour un montant de 400 millions d'euros pour une durée de 7 ans.  

Le PDG de Véolia ( à gauche) et Parick Bobet, le président de la Métropole (au centre) ont signé le nouveau contrat ce jeudi - Radio France
Le PDG de Véolia ( à gauche) et Parick Bobet, le président de la Métropole (au centre) ont signé le nouveau contrat ce jeudi © Radio France - Florence Pérusin

Des poubelles triées par des robots

L'entreprise, qui avait déjà raflé l'année dernière le contrat d'assainissement sur la métropole, sera donc également chargée de traiter les déchets et de gérer les unités de valorisation de Bègles et de Cenon ainsi que le centre de tri.  Pour ce faire et compte tenu de l'augmentation exponentielle du nombre d'habitants sur le territoire de la métropole, Véolia prévoit de réaménager, d'agrandir, et d'automatiser le centre de tri de Bègles.

"Ce sont désormais des robots capables de reconnaitre les déchets qui les trieront sur les tapis roulants" Antoine Frérot, le PDG de Véolia

Une meilleure valorisation

Le recyclage sera donc plus efficace promet Véolia, mais la valorisation des déchets non recyclés elle aussi. Les unités de Bègles et Cenon seront capables de transformer ces déchets en énergie, et permettront de couvrir les besoins de 34 000 foyers pour le chauffage et 100 000 pour l'électricité.

Mais ce qui a réellement fait la différence pour Patrick Bobet, le président de Bordeaux Métropole, c'est le prix. " Véolia nous a proposé un contrat de 16 millions d'euros moins cher que son concurrent, et pour une délégation de service public, cela nous a apparu comme un critère déterminant" confie-t-il.

Le nouveau contrat entre en vigueur le 20 février 2020 pour une durée de 7 ans.

Choix de la station

France Bleu