Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Braderie Emmaüs à Châtellerault : un café-réparation pour limiter les déchets

-
Par , France Bleu Poitou

Pour célébrer les 70 ans du mouvement Emmaüs, l'association de Naintré-Châtellerault a vu les choses en grand : en plus de la traditionnelle braderie, d'autres associations sont invitées tout le weekend. Parmi elles, "Espri'Kolibri" proposait ce samedi un café-réparation.

"Espri'Kolibri" a proposé un "café-réparation" à la braderie Emmaüs de Châtellerault ce samedi.
"Espri'Kolibri" a proposé un "café-réparation" à la braderie Emmaüs de Châtellerault ce samedi. © Radio France - Marie Dorcet

Châtellerault, France

"Café-réparation" : les panneaux de la braderie d'Emmaüs Naintré-Châtellerault ne mentent pas. Au stand de l'association "Espri'Kolibri" du parc du Chillou, il y a bien du café et des réparations en cours. L'association, qui répare les objets endommages gratuitement a été invitée pour célébrer les 70 ans du mouvement Emmaüs. 

Ecologie et partage

Les réparateurs du jour ne sont pas forcément des spécialistes, mais chacun apporte ses compétences. Electroménager, couture, informatique... A "Espri'Kolibri", on essaye de réparer et donner une seconde vie aux objets et vêtements endommagés. "Le but principal c'est de limiter les déchets" explique Fabien Nibeaudeau, l'un des bénévoles. "On fait avec les moyens du bord. On répare environ 30% de ce qu'on nous apporte". 

Les bénévoles donnent de leur temps et de leur personne pour essayer de venir à bout de l'obsolescence programmée - en témoignent les 40 minutes passées sur un extracteur de jus qui ne fonctionnent plus après avoir été utilisé seulement trois fois. Tous ont à cœur d'éviter les déchets inutiles et la surconsommation

Quatre personnes se sont penchées sur cet extracteur de jus qui a cessé de fonctionner après 3 utilisations.  - Radio France
Quatre personnes se sont penchées sur cet extracteur de jus qui a cessé de fonctionner après 3 utilisations. © Radio France - Marie Dorcet

Mais le "café-réparation" n'est pas un service après-vente : si vous y apportez quelque chose, vous allez participer à sa réparation. Michelle vous montrera comment faire un ourlet, Gérard à choisir le bon tournevis la prochaine fois que votre thermomètre tombe en panne... Réparer et être écologique, mais avec sourire et convivialité. 

Légende du colibri

L'association a été créée en 2015. A cette époque, le mouvement écologiste Alternatiba entame son tour de France et souhaite passer par Châtellerault. Problème : aucune association en rapport avec le mouvement existe. Alors quelques motivés se réunissent et créent cette association locale, qui tient son nom de la légende du colibri. "C'est un petit oiseau qui voit un grand incendie. Ce petit colibri va chercher une goutte d'eau et essaye de l'éteindre par ses allers-retours incessants. les gros animaux lui disent "Ça ne sert à rien, tu ne pourras jamais éteindre le feu" et le colibri leur répond "Je fais ma part" "

Besoin d'un ourlet ou de recoudre des trous dans vos vêtements ? Michelle est une pro de la machine à coudre.  - Radio France
Besoin d'un ourlet ou de recoudre des trous dans vos vêtements ? Michelle est une pro de la machine à coudre. © Radio France - Marie Dorcet

Pour Pierre Even , participer à la braderie c'est "faire leur part" : pour soutenir l'action d'Emmaüs, "Espri'Kolibri" a voulu participer au recyclage et à l'esprit de solidarité. Car le "café-réparation" est gratuit et sur bénévolat. 

L'association tiendra son prochain "café-réparation" le 9 novembre au centre socio-culturel des Minimes à Châtellerault. Les bénévoles espèrent avoir bientôt un local fixe pour en organiser de façon plus régulière. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu