Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Pourquoi tenir votre chien en laisse sur le littoral peut permettre de sauver des espèces menacées ?

Tenir notre chien en laisse sur la plage ou du moins réussir à contrôler son comportement, regarder où nous mettons les pieds : ces petites attentions lors de nos balades sur le littoral peuvent permettre de protéger des espèces en voie de disparition. Comme le gravelot à collier interrompu.

Il reste 230 à 235 couples reproducteurs de gravelot à collier interrompu
Il reste 230 à 235 couples reproducteurs de gravelot à collier interrompu - Bretagne Vivante

Pourquoi faut-il surveiller nos chiens sur les plages, ou sur le littoral, ou les garder en laisse s'ils ne nous obéissent pas aux doigts et à l'œil ? Pourquoi faut-il regarder où l'on marche sur l'estran ? Ne pas laisser les enfants courir après les oiseaux sur le sable ? Eh bien pour sauver des espèces en voie de disparition dont un petit oiseau :  le gravelot à collier interrompu. Ces oiseaux, assez hauts sur patte, sont rares et menacés. Il reste 230 couples reproducteurs, essentiellement en Bretagne, dans la baie d'Audierne (Finistère) ou dans la ria d'Étel (Morbihan). Ils sont souvent deux par deux et ont besoin qu'on les laisse vivre, sans les déranger.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

"Protéger les habitats"

Pour Barbara Deyme de Bretagne Vivante, "il faut savoir que c'est un petit oiseau qui pond à même le sol, sans nid. Si nous faisons attention aux endroits où nous mettons les pieds, à tenir nos chiens, à ne pas courir après ces oiseaux, car cela les fatigue, nous aiderons grandement à ce qu'ils réussissent à se reproduire.  Protéger les habitats, c'est aider le gravelot à collier interrompu, mais aussi une multitude d'autres espèces."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess