Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Bretagne : polémique autour d'un projet d'extension de porcherie sur un bassin algues vertes à Hillion

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

En Bretagne, les agrandissements de porcheries sont des sujets sensibles. Particulièrement dans la baie de Saint-Brieuc où s’échouent chaque été des algues vertes. Ce lundi 27 janvier, un agriculteur venu présenter une extension lors du conseil municipal d'Hillion, a dû faire face à des opposants.

Les opposants devant la mairie avant le début du conseil municipal
Les opposants devant la mairie avant le début du conseil municipal © Radio France - Johan Moison

Hillion, France

"Il faut qu'on exige que le maire et le conseil municipal prennent position contre cette extension d'élevage". Devant la mairie d'Hillion ce lundi 27 janvier, avant le début du conseil municipal, André Ollivro le président de l'association Halte aux marées vertes, s'adresse aux opposants au projet d'agrandissement d'une porcherie. 

L’été dernier, le maire d'Hillion a dû fermer les plages de la commune en raison des échouages massifs d’algues vertes, algues qui se nourrissent, entre autres, de l’azote et des nitrates d’origine agricole. 

On a une levée de boucliers contre nos projets parce qu'on associe toujours Hillion aux algues vertes, explique, Sébastien Méheut, l'éleveur. 

"On est pris un petit peu comme des bandits de grands chemins. Malgré nos efforts, il y a toujours ces gens qui sont contre, peu importe ce qu'on va leur dire, de toute façon, ils sont contre", poursuit Martine Méheut, la mère de l'éleveur. 

Avis défavorable du conseil municipal

"Considérant que le dossier ne permet pas de déterminer si l'opération projetée ne nuira pas à l'environnement", le conseil municipal émet un avis défavorable au projet d’extension de la porcherie. Le conseil sollicite également la commission locale de l’eau "pour recueillir son avis qui attestera que cette extension puisse se réaliser dans des conditions qui préserverons l'environnement". 

Il faut utiliser les instances qui existent pour interdire ou accepter un projet, précise Mickaël Cosson, le maire d'Hillion. 

"On est sur des sujets sensibles, moi, j'essaie d'être le plus intègre possible", ajoute le maire. 

"C'est une victoire parce que jusqu'à présent toutes les extensions d'élevages étaient votées tranquillement", se félicite André Ollivro. Une enquête publique est en cours. En dernier ressort, c’est le préfet qui donnera son accord ou pas pour l’extension de la porcherie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu