Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brétignolles-sur-Mer : la Zad évacuée sans incident

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Les gendarmes ont évacué mercredi soir les opposants au projet de port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer en Vendée, ils avaient installé une Zad en octobre dernier à proximité du site.

la Zad de la dune évacuée mercredi soir à Brétignolles-sur-Mer
la Zad de la dune évacuée mercredi soir à Brétignolles-sur-Mer © Radio France - Marc Bertrand

La "Zad (zone à défendre) de la dune" telle que ses occupants l'ont baptisée en octobre dernier a été évacuée mercredi en début de soirée à Brétignolles-sur-Mer en Vendée. Ils l'annoncent eux-mêmes sur leur compte Twitter et l'information est confirmée par Christophe Chabot, le président de la Communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie qui porte le projet ainsi que par la principale association d'opposants.

Des forces de l'ordre en nombre

Les gendarmes sont intervenus en fin d'après-midi "sans incident" selon des témoins et l'opération était terminée aux alentours de 20 heures. Le dispositif déployé était "impressionnant" selon un témoin, de nombreux effectifs et véhicules ont été mobilisés ainsi qu'un hélicoptère qui a survolé le site. Les occupants de la Zad, une vingtaine selon Christophe Chabot, ont été amenés  par les forces de l'ordre.

Pas de chantier dans l'immédiat

Le président de la Communauté de communes s'est déclaré "très ému et très heureux" suite à cette évacuation, il envisage le début du chantier après les grandes vacances, au mois de septembre. Le principal opposant au projet Jean-Baptiste Durand de l'association La Vigie estime que cette évacuation était "inéluctable" mais il accuse le préfet d'avoir "créé la zizanie" sur place, il appelle une nouvelle fois à l'arrêt de ce projet de port de plaisance.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu