Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Calvi-Balagne, championne du tri

-
Par , , France Bleu RCFM

C'est un territoire qui revendique l'un des meilleurs taux de tri des déchets en Corse. La communauté de communes de Calvi Balagne se lance désormais dans le tri au porte à porte.

Objectif 100% tri au porte à porte d'ici 2023
Objectif 100% tri au porte à porte d'ici 2023 © Radio France - Maxime Becmeur

Depuis 2017, le système de collecte au porte à porte s'est développé dans huit communes du territoire de Calvi Balagne. Actuellement, le changement s'opère dans les villages de Calenzana et de Moncale. Aujourd'hui, l'intercommunalité (qui regroupe 19 communes) défend son bilan et ses résultats : entre 70 et 80 % des déchets sont triés et revalorisés. 

Dix ambassadeurs du tri parcourent le territoire de Calvi-Balagne pour informer
Dix ambassadeurs du tri parcourent le territoire de Calvi-Balagne pour informer © Radio France - Maxime Becmeur

Tous les jours, les ambassadeurs du tri vont au contact des habitants : « pour l’instant, on a une politique d’information c’est-à-dire que notre redevance incitative est une expérimentation ; on démontre aux foyers qu’avec un meilleur tri, une attitude vertueuse, ils auront un bonus financier », explique François-Marie Marchetti, le président de l’intercommunalité, « en tous cas, ce ramassage au porte à porte nous a permis de réduire de façon très significative les déchets destinés à l’enfouissement », conclut l'élu.

Incitation financière

L'étape suivante, ce sera le passage effectif, au-delà de l’expérimentation, à la redevance incitative, c'est-à-dire que les familles paieront en fonction de leur production de déchets.  A terme, il y aura donc un système de bonus-malus financier, mais en outre les points d’apport volontaires (PAV : l’endroit où vous déposiez les ordures jusque-là) disparaîtront. Les ambassadeurs du tri parcourent donc les villages en attendant, pour informer la population : « on est obligés de passer à ce système de porte à porte parce que sans ça, les gens ne trient pas. Il n’y a qu’à voir au niveau des PAV », précise Jean-Charles Villanova, un des ambassadeurs, "avec la majorité des gens, il y a quand même pas mal de choses à reprendre".

Les habitants, comme Véronique à Calenzana, ne semblent pas, en tous cas, réfractaires : « je pense que c’est indispensable si l’on veut que cela fonctionne bien », explique-t-elle, « récompenser par le porte-feuille ceux qui font des efforts ».

Les habitants semblent plutôt favorables à une redevance incitative
Les habitants semblent plutôt favorables à une redevance incitative © Radio France - Maxime Becmeur

Le tri au porte à porte coûte plus cheraussi ; ainsi le budget des ordures ménagères de la communauté d’agglomération de Calvi Balagne est abondé chaque année par le budget général de la collectivité à hauteur de 800.000 € pour maintenir l’équilibre.

L'objectif : 100% porte à porte dans le territoire de Calvi-Balagne d'ici2023.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess