Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Campagne de la Fondation Bardot : "Ceux qui parlent de réduire la chasse ne savent pas de quoi ils parlent"

-
Par , France Bleu Périgord

Face à la campagne de communication de la Fondation Bardot appelant à interdire la chasse le dimanche, le président de la Fédération de Dordogne, Michel Amblard met en avant les formations à la sécurité qui se sont multipliées ces dernières années, permettant de réduire le nombre d'accidents.

Le panneaux de la fondation Brigitte Bardot installé avenue Michel Grandoux à Trélissac
Le panneaux de la fondation Brigitte Bardot installé avenue Michel Grandoux à Trélissac © Radio France - Marie-Sylvie Prudhomme

Des publicités en 4x3 fleurissent sur le bord des routes avec ce message en énorme : "Chasseurs, sauvez des vies, restez chez vous". 80 panneaux sont prévus en Dordogne, les premiers ont été posés ce mercredi à Périgueux, et demandent l'interdiction de la chasse le dimanche. Pour l'association, cette activité est la cause de trop d'accidents, notamment, et affirme dans un sondage que 71% des Français ne se sentent pas en sécurité quand ils se promènent dans la nature. "La chasse n'est certainement pas l'activité de pleine nature la plus accidentogène", affirme le président de la Fédération de Dordogne, Michel Amblard, invité de France Bleu Périgord. "Il y a un travail énorme qui a été fait : en vingt ans, on a diminué de 40% le nombre d'accidents mortels grâce aux formations de sécurité qui sont nombreuses au niveau de l'examen du permis de chasser, aux formations des directeurs de battues, aux formation des équipes. 

Les gens qui parlent de réduire la chasse ne savent pas de quoi ils parlent.

Une affirmation qui se vérifie dans les chiffres en Dordogne comme au niveau national. Pour autant, onze accidents mortels ont été recensés entre 2019 et 2020, sans compter les accidents corporels et matériels. "Je le condamne", poursuit Michel Amblard. "Les quelques accidents qu'il y a, ce sont des gens qui ne sont pas disciplinés, qui ne respectent pas les règles de sécurité. Comme il y en a sur la route, on a notre part de charges qui ne respectent pas combien ils respectent pas le Code de la route."

Michel Amblard, président de la Fédération de chasse de Dordogne, invité de France Bleu Périgord

Choix de la station

À venir dansDanssecondess