Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule à Bordeaux : Pierre Hurmic ressort les arbres en pot, mais promet d'en planter

-
Par , France Bleu Gironde

Le nouveau maire a ressorti cet été les arbres en pot qu'il avait vertement critiqués l'été dernier quand Nicolas Florian les avait alors installés. Il assure qu'il s'agit d'une solution temporaire pour lutter contre la canicule et que la revégétalisation de Bordeaux est en marche.

Depuis la mi-juillet, les arbres en pot sont de retour place Pey Berland
Depuis la mi-juillet, les arbres en pot sont de retour place Pey Berland © Radio France -

Quand l'ancien maire de Bordeaux Nicolas Florian avait fait installer en ville des arbres en pot, place pey Berland et sur les allées de Tourny notamment, son opposant d'alors Pierre Hurmic ne s'était pas privé de l'attaquer vertement... dénonçant "une politique des petits pots et des petits pas "absolument pas à la hauteur du défi climatique. Il en avait alors profité pour lancer sa candidature. Un an après, ces fameux petits pots ont été ressortis  par le nouveau maire, qui assure qu'ils ne sont qu'une solution temporaire à la canicule.

La revégétalisation de Bordeaux prendra au moins 3 ans

En effet, face à l'urgence soulevée par les nouvelles vagues de chaleur que nous connaissons cet été -avec des températures qui frisent parfois les 40 degrés à Bordeaux - le maire a décidé de ressortir ces plantes en pot - qu'il critiquait il y a un an tout juste -afin d’offrir un peu de fraîcheur et d'ombre aux bordelais. Une mesure qu'il n'a pas vraiment choisie, assure-t-il, mais qui découle de "l'inaction de la municipalité précédente en matière de changement climatique."

Si l'équipe précédente avait su lancer d'autres projets que ces petits pots, nous n'aurions pas été obligés de les ressortir en urgence cet été. Mais malheureusement, ils n'ont absolument rien fait" Pierre Hurmic

Le nouveau maire promet d'aller plus loin et de revégétaliser durablement Bordeaux. Dès la fin du mois d'août, des réunions consacrées à cette thématique auront lieu 2 fois par semaine, afin de dresser une liste des sites à reverdir en priorité. "Les premiers arbres seront plantés dès le mois de décembre" assure Didier Jeanjean, l'adjoint en charge de la ville verte. "En revanche" poursuit-il, "ceux qui sont pressés de voir des résultats seront déçus, car il faut au moins 3 ans à un arbre pour atteindre 2 mètres de hauteur". 

Didier Jeanjean le nouvel adjoint en charge de la ville verte promet de revégétaliser Bordeaux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess