Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Cannabis thérapeutique : des traitements réservés à certaines maladies

-
Par , France Bleu

L'expérimentation du cannabis thérapeutique doit être votée cette semaine par les députés. L'amendement est défendu par Olivier Véran, le rapporteur du budget sur la sécurité sociale. Alors, qui pourra bénéficier de ce cannabis thérapeutique ?

Seuls les médecins formés pourront faire des ordonnances de cannabis thérapeutique.
Seuls les médecins formés pourront faire des ordonnances de cannabis thérapeutique. © Maxppp - Franck Renoir

C'est cette semaine que les députés doivent voter l'expérimentation du cannabis thérapeutique. La France s'oriente vers un usage réglementé. Comme cela se fait déjà dans 19 pays de l'Union européenne. Donc rien à voir avec le cannabis dit "récréatif".  Ce type de traitement est aussi réservé à certains patients.  

Quels malades pourront être soignés avec du cannabis thérapeutique ? 

Les malades qui pourront être soignés avec du cannabis thérapeutique sont des patients en impasse thérapeutique. Pour qui aucun traitement contre le douleur n'est efficace. 

Le cannabis thérapeutique pourra être utilisé contre les effets secondaires de la chimio-thérapie, pour certaines formes d'épilepsie et de sclérose en plaques, en soins palliatifs et aussi dans les cas de maladies du système nerveux. Et ça sans limite d'âge. 

Mais attention le cannabis thérapeutique ne sera donné qu'après l'échec de tous les autres traitements

Une expérimentation très encadrée

L'expérimentation qui doit démarrer l'été prochain et durer deux ans est encore plus encadré que le cadre général du protocole de soins avec du cannabis thérapeutique. Cette expérimentation va concerner uniquement 3.000 patients. Et les médecins et pharmaciens qui pourront prescrire du cannabis thérapeutique auront l'obligation de se former

Des traitements au cannabis qui ne se fument pas 

Pour ce qui est de la forme des traitements : pas question de fumer ce cannabis. Il sera donné soit sous forme d'huile et de fleurs séchées. Soit en solutions buvables, en gélules ou avec des patchs.  

Si l'essai est concluant certains experts espèrent étendre ce cannabis thérapeutique aux malades souffrant aussi de glaucomes ou même de la maladie d'Alzheimer. Soit potentiellement un million de malades.

Choix de la station

France Bleu