Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cantal : la commune de Vic-sur-Cère privée d'eau potable

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Une contamination d'origine fécale causée par les intempéries du week-end dernier rend l'eau du robinet impropre à la consommation. Une citerne et des palettes de bouteilles sont mises à la disposition de la population depuis ce mercredi matin. De nouvelles analyses sont prévues

L'eau du robinet impropre à la consommation à Vic-sur-Cère
L'eau du robinet impropre à la consommation à Vic-sur-Cère © Radio France - Thomas Pontillon

Ne buvez surtout pas l'eau du robinet si vous habitez à Vic-sur-Cère dans le Cantal. Elle est impropre à la consommation sur une large partie de la commune. Il est donc interdit de boire, mais aussi de se brosser les dents ou encore de cuisiner avec l'eau du robinet. Hormis Salvanhac, Olmet et Aris, tous les autres secteurs sont concernés. 

Sollicitée, l'Agence Régionale de Santé a communiqué dans la journée. "Le laboratoire d’analyse des eaux Terana en charge des prélèvements du contrôle sanitaire des eaux destinée à la consommation humaine du département du Cantal nous a signalé ce jour une importante contamination bactérienne de l’eau distribuée sur 6 points d’eau échantillonnés le 5 octobre sur les 2 réseaux principaux de la commune de Vic-sur-Cère. Les bactéries détectées (Eschérichia coli et Enterocoques) sont des indicateurs de contamination fécale classiquement recherchés dans les analyses de routine du contrôle sanitaire des eaux."

L'ARS rajoute : "Dès que les opérations curatives (vidanges, nettoyages, désinfections et purges) des installations de production d’eau potable seront réalisées, l’ARS procédera à leur contrôle et à des analyses complémentaires pour vérifier l’efficacité des mesures curatives prises par le gestionnaire. La levée de l’interdiction de consommer l’eau ne pourra intervenir qu’à réception des résultats de ces contrôles (s'ils sont favorables) attendus en début de semaine prochaine."

En attendant les résultats de ces nouvelles analyses, les services municipaux et intercommunaux ont mis en oeuvre un dispositif de distribution. Des bouteilles d'eau sont mises à disposition des habitants au niveau des services techniques de Vic-sur-Cère, ils se trouvent face de la Poste. Elles sont récupérables aux horaires suivants : entre 8 heures et midi puis de 13h30 à 16h30.

Un camion citerne est également stationné aux services techniques pour assurer une distribution de l'eau potable à condition de venir avec ses propres récipients. La commune précise que ceux qui n'ont pas pu être pourvu en bouteilles d'eau. Par ailleurs, les entreprises de la région devant utiliser de l'eau pour fonctionner ont été prévenues.

Jointe en fin de journée, le maire de Vic-sur-Cère, Annie Delrieu, apprécie l'attitude de la population face à cette situation sanitaire. "La solidarité a très bien fonctionné. Les gens prennent les packs d'eau pour leurs voisins qui ne peuvent pas se déplacer. S'il y a des gens qui ne peuvent pas venir, nous leur portera à domicile. Ça se passe dans de très bonnes conditions." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess