Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Cantines scolaires, production, consommation : le bio en plein boom en Île-de-France

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le salon Natexpo, qui attire les professionnels de la bio du monde entier, bat son plein à Paris. L'Île-de-France est leader dans le développement du bio à la cantine. De plus en plus d’agriculteurs franciliens se convertissent également à l'agriculture bio.

La surface agricole cultivée en bio a augmenté de 25% en Île-de-France en 2018 selon l'Agence bio.
La surface agricole cultivée en bio a augmenté de 25% en Île-de-France en 2018 selon l'Agence bio. © Radio France - Xexili Foix

Paris, France

Le parc des expositions Paris-Nord Villepinte accueille du 20 au 22 octobre le salon Natexpo, réservé aux professionnels de la bio. Mille exposants du monde entier y présentent leurs dernières innovations dans les domaines de l'alimentation, des cosmétiques ou encore des produits ménagers. L'Île-de-France y est représentée par plusieurs dizaines d'entreprises.

Historiquement, l'Île-de-France est une région de forte consommation de produits bio, mais de moindre production. Au niveau national, 7,5% de la surface agricole est cultivée en bio, contre 4% dans la région. Depuis deux ans en revanche, le nombre d'agriculteurs franciliens qui se convertissent à l'agriculture biologique explose : "Les surfaces cultivées en bio ont augmenté de plus de 25% pour la seule année 2018", détaille Florent Guhl, directeur de l'Agence bio.

L'agriculture biologique se développe en Île-de-France selon Florent Guhl, directeur de l'Agence bio

Les points forts de l'Île-de-France ? Le maraîchage et l'élevage de poules pondeuses bio. Depuis deux ans, les productions céréalières, "qui n'étaient quasiment pas passé en bio jusque maintenant, sont en train de le faire à un rythme assez élevé", poursuit-il.

Beaucoup de bio dans les cantines d'Île-de-France

Selon l'Agence bio, l'un des moteurs de cette accélération est la hausse de la demande de produits bio dans la restauration collective. L'Île-de-France est leader en la matière : 80% des établissements scolaires ont commencé à introduire des produits bio, comme le pain ou les produits laitiers, selon l'Agence bio. Alors que la loi impose 20% de bio d'ici 2022 dans la restauration collective, "beaucoup d'établissements parisiens notamment dans le 2e et le 5e arrondissement ont franchi la barre de 50% des achats bio, alors qu'on se situe autour de 3 à 4% au niveau national", explique Florent Guhl.

Beaucoup de bio dans les cantines d'Île-de-France selon Florent Guhl

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu