Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Centrale "flotovoltaïque" dans la Vienne : lancement d'un financement participatif

-
Par , France Bleu Poitou

Dans le Sud-Vienne, le deuxième parc photovoltaïque flottant de France progresse. Et le porteur de projet propose un financement participatif pour les habitants des environs.

Près de 2.000 panneaux sont déjà installés sur le lac.
Près de 2.000 panneaux sont déjà installés sur le lac. © Radio France - Marie Dorcet

Près de 2.000 panneaux solaires sont déjà installés, sur les 7.792 très exactement que comptera la future centrale "flotovoltaïque" à Saint-Maurice-la-Clouère, dans le Sud-Vienne. Ce projet, le deuxième en France et le premier en Nouvelle-Aquitaine, a débuté en février. Les travaux avancent bien, et le financement aussi : le porteur de projet vient de lancer un financement participatif. 

Les panneaux sont assemblés sur les flotteurs sur la berge avant d'être emmenés par bateau.
Les panneaux sont assemblés sur les flotteurs sur la berge avant d'être emmenés par bateau. © Radio France - Marie Dorcet

"Production locale, consommation locale, financement local"

Depuis le 12 juin, ce financement participatif est d'abord ouvert en priorité aux habitants de la Communauté de Communes du Civraisien en Poitou, jusqu'au 2 juillet, avant d'être étendu à tous les habitants de la Vienne. Les volontaires peuvent investir de 50 à 2.000 euros, pour un taux d'intérêt annuel de 4% sur cinq ans. L'enveloppe du financement participatif est de 150.000 euros, sur les 3 millions que coûte le projet au total. 

"Pour nous, c'est une production locale, une consommation locale et donc un financement local" explique Emmanuel Julien, le président du directoire de SERGIES, filiale de SOREGIES et porteuse du projet. 

Les deux-tiers du lac seront recouverts de panneaux, l'équivalent d'environ cinq terrains de foot.
Les deux-tiers du lac seront recouverts de panneaux, l'équivalent d'environ cinq terrains de foot. © Radio France - Marie Dorcet

Visibilité pour la commune

L'électricité produite sera réinjectée directement dans les réseau de SOREGIES, et devrait produire l'équivalent de la consommation de 700 foyers, tout en réduisant les émissions de CO2. Pour le maire de Saint-Maurice-la-Clouère, Laurent Doret, le projet ne peut apporter que du bénéfique pour la commune : "C'est déjà un beau projet car écologique et économique. Mais en plus ça donne de la visibilité : bientôt, après Civaux, nous serons une des plus grosses communes productrices d'énergie dans le département !" Sans compter les redevances qui reviendront à la commune "non négligeables"

L’ensemble des panneaux devrait être posé d'ici la fin du mois de juin. Il faudra ensuite encore au moins deux mois pour les raccorder au poste de production. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess