Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Charente : le centre de tri des déchets asphyxié par le papier !

-
Par , France Bleu La Rochelle

En Charente, le centre de tri de Calitom (l'organisme chargé de la collecte et du traitement des déchets) est littéralement asphyxié par des tonnes de papier dont on ne sait pas quoi faire ! Quelque 2000 tonnes de papiers ne sont ni recyclés ni évacués, et pourrissent sur place.

Michel Coq et François Filippi devant les montagnes de papier
Michel Coq et François Filippi devant les montagnes de papier © Radio France - Pierre MARSAT

C'est l'effet papillon ! En Août dernier, la Chine a interdit l'importation de papier sur son territoire, et du coup, c'est toute la filière européenne qui est déstabilisée. Calitom n'a jamais vendu le papier recyclable aux Chinois, et pourtant le centre de tri de Mornac se retrouve avec des tonnes de papier sur les bras. Il y a bien des espaces de stockage prévus sur le centre de tri, en temps normal. Mais le papier a commencé à s'accumuler à partir du mois d'août 2019, quand les autorités chinoises ont interdit l'importation des matières fibreuses, au premier rang desquelles le papier.

Le stockage se fait à l'extérieur du centre, sur le parking d'Atrion
Le stockage se fait à l'extérieur du centre, sur le parking d'Atrion © Radio France - Pierre MARSAT

Quand le papier a commencé à s'accumuler, les espaces de stockage ont été utilisés, mais ils se sont remplis très vite. Il a fallu alors stocker le papier dehors, et aujourd'hui il est soumis aux intempéries, et il risque de perdre de sa valeur marchande, sans compter les problèmes de sécurité incendie et de circulation des véhicules à cause de l'encombrement de ces balles de papier qu'on trouve un peu partout sur le site.

Des murs de balles de papier
Des murs de balles de papier © Radio France - Pierre MARSAT

C'est pourtant l'obligation d'Atrion de recycler tous ces papiers. Pas question de passer par l'incinération. Encore moins d'arrêter de trier les déchets. Alors, toutes ces tonnes de papier vont continuer à être stockées à l'extérieur des espaces prévus à cet effet. Des discussions sont en cours avec la Préfecture de la Charente pour enfouir, provisoirement, une partie de ces papiers dans le sol.

Reportage au centre de tri Atrion de Calitom

François FILIPPI, directeur du centre de tri Atrion

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu