Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Île de Ré : polémique autour de l'arrachage de yuccas sur les dunes

-
Par , , France Bleu La Rochelle

L'Office National des Forêts arrache actuellement des yuccas, une plante envahissante à l'aide d'une mini pelle mécanique sur des dunes de l'Île de Ré. Une méthode agressive pour l'association "Dune attitude île de Ré" dans une zone fragile et protégée.

La méthode pour arracher 15 tonnes de yuccas sur l'île de Ré divise
La méthode pour arracher 15 tonnes de yuccas sur l'île de Ré divise © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Le Bois-Plage-en-Ré, France

"On empêche des gens d'aller sur des dunes et puis on y retrouve des pelleteuses au milieu. Il y a une incompréhension totale". Jean-Roch Mélin, le vice-président de l'association "dune attitude île de Ré" s'émeut de la méthode utilisée par l'Office National des Forêts (ONF) pour arracher quinze tonnes de yuccas dans les dunes du Bois-Plage sur l'île de Ré (Charente-Maritime). La zone est protégée

L'Office national des forêts utilise une pelleteuse pour arracher les yuccas. Une méthode agressive pour l'association "Dune attitude île de Ré" - Radio France
L'Office national des forêts utilise une pelleteuse pour arracher les yuccas. Une méthode agressive pour l'association "Dune attitude île de Ré" © Radio France - Marie-Laurence Dalle

L'association pour la préservation des dunes et du littoral rétais a été alertée par des promeneurs au début du mois de novembre, lorsque le chantier a démarré. Jean-Roch Mélin qui n'habite pas loin est allé à le rencontre des agents de l'ONF pour en débattre. 

La discussion est calme mais chacun campe sur ses positions :

- "On ne peut pas accepter ça, ces pratiques ne doivent plus se faire !  

- On les arrache comment alors ?" Lui répond Philippe Pouvesle, un technicien de l'Office national des forêts.

- "On les laisse, ça empêche les gens de passer.      

- On laisse pousser cette plante envahissante ? Quand le yucca commence à se regrouper, comme c'est le cas ici, il vient étouffer toute la végétation dunaire. Les dunes grises ont un habitat prioritaire de Natura 2000. Notre mission est de maintenir en état ces habitats prioritaires". 

Le yucca, une plante originaire des régions sèches d'Amérique, a été importé en France et sur l'île de Ré par les pépiniéristes et jardineries. Ensuite il a essaimé à partir des jardins des particulier. 

Les jardineries ont importé le yucca sur l'île de Ré - Radio France
Les jardineries ont importé le yucca sur l'île de Ré © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Mais depuis une vingtaine d'années il prolifère, peut-être à cause des hivers plus doux. Le yucca couvre 3.000 mètres carrés de dunes aujourd'hui contre 400 mètres carré en 2002. "Cette plante ne fait effectivement pas partie de la liste des plantes invasives mais reste préoccupante dans certains secteurs quand elle pousse en densité très importante. Nous sommes intervenus avec une pelleteuse, voyez la taille des racines ! Elles font dix voire quinze centimètres de diamètre. Les chevaux ne peuvent pas arracher ce genre de chose et même le _piétinement du cheval aurait déstabilisé  la dune_", se défend Phillipe Pouvesle. 

Selon l'association "Dune attitude île de Ré", l'ONF mène une politique de préservation de l’environnement incohérente - Radio France
Selon l'association "Dune attitude île de Ré", l'ONF mène une politique de préservation de l’environnement incohérente © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Pour Gérard Juin, le président de l'association "Dune attitude île de Ré" l'Office National des Forêt mène une politique de préservation de l'environnement incohérente : "quand nous essayons de revégétaliser la dune grise avec des plantes de la dune grise voire avec un nouvel apport de sable, nous recevons des réponses négatives. On nous explique que c'est compliqué de venir avec des engins à ces endroits-là. Et d'un autre côté on vient avec des pelleteuses arracher des plantes qui sont un peu invasives mais sur certains secteurs exclusivement".  

L'office national des forêts prévoit d'arracher 15 tonnes de yuccas au Bois-Plage - Radio France
L'office national des forêts prévoit d'arracher 15 tonnes de yuccas au Bois-Plage © Radio France - Marie-Laurence Dalle

L'association "Dune attitude île de Ré" et l'Office National des Forêts collaborent pourtant sur des opérations "douces" pour protéger les dunes. Par exemple en déposant des sapins après les fêtes pour fixer le sable. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu