Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux bientôt dotée d'une police de la propreté

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

La mairie de Châteauroux veut sanctionner financièrement les auteurs d'incivilités comme les dépôts sauvages ou le non-respect du jour de ramassage des ordures et se dote d'une police de la propreté. Elle sera mise en place cet été au plus tard.

La mairie de Châteauroux s'apprête à lancer sa police de la propreté
La mairie de Châteauroux s'apprête à lancer sa police de la propreté © Radio France - Gaëlle Fontenit

La ville de Châteauroux aura bientôt sa police de la propreté. En réalité, un agent qui sera chargé de traquer les incivilités comme les dépôts sauvages, le non-respect du jour de ramassage des ordures ou encore les déjections de chien non ramassées par les maîtres.

Le constat fait par la municipalité n'est pas celui d'une ville salle, mais selon Roland Vrillon, délégué au cadre de vie, "_une infime minorité ne respecte pas les règles_. C'est une question d'image et d'attractivité pour la ville, mais aussi de coût pour la collectivité. Quand nos agents passent derrière pour ramasser, cela a un coût". 

Une amende en cas d'incivilité

Bientôt cela aura aussi un coût pour les auteurs de ces incivilités. Le montant de l'amende n'est pas encore définitivement fixé, mais selon Roland Vrillon, elle pourrait être égale à celle pour non-port du masque, soit 135 euros.

Cette police de la propreté interviendra surtout sur les flagrants délits, mais la mairie évoque aussi la possibilité d'utiliser son réseau de caméras de vidéosurveillance pour identifier les auteurs de ces incivilités. La mise en place est attendue au printemps, cet été au plus tard. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess