Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bateaux abandonnés : la mairie de Cherbourg-en-Cotentin lance une procédure de déchéance de droit de propriété

-
Par , France Bleu Cotentin

La mairie de Cherbourg-en-Cotentin prend de nouvelles mesures contre les propriétaires de bateaux abandonnés ou non entretenus dans le port de Chantereyne.

15 bateaux sont abandonnés au port Chantereyne, sur les 1 600 anneaux occupés.
15 bateaux sont abandonnés au port Chantereyne, sur les 1 600 anneaux occupés. © Radio France - Anaïs Martin-Cauvy

La municipalité de Cherbourg-en-Cotentin veut révoquer les droits des propriétaires ayant abandonné leur bateau au port de Chantereyne. Sur les 1 600 anneaux du port, une quinzaine sont occupés par des bateaux à l'abandon ou non entretenus. 

Pourquoi la mairie souhaite destituer les propriétaires ?

Pour Muriel Jozeau-Marigné, adjointe en charge du port de plaisance, un bateau non entretenu est une catastrophe écologique : "Les peintures s’écaillent, tombent dans l'eau. Et puis le temps passe, le bateau s'abîme et il finit par couler".  C'est ce qui est arrivé le 23 mars dernier, au voilier stationné port de l’Épi. 

La municipalité ne peut pas faire bouger un bateau sans l'accord du propriétaire. "C'est gênant", explique l'adjointe parce qu'il y a "pas mal de personnes sur liste d'attente" pour une place au port. Pour lancer la procédure, il faut que la mairie puisse prouver la dangerosité ou la gêne occasionnée par le stationnement du bateau. Une procédure qui peut durer des mois.

Où sont les propriétaires ?

Il y a ceux qui payent mais qui ne viennent pas entretenir leur embarcation depuis des années. Et puis il y a ceux que la mairie n'arrive pas à joindre. "Il arrive que le propriétaire soit étranger et qu'il oublie son bateau , ou bien que le propriétaire soit en prison,  ou décédé ou encore que le navire a été saisi par les douanes".  En destituant le propriétaire et récupérant le droit de propriété, la municipalité souhaite donner aux bateaux une seconde vie, en les rénovant et les entretenant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess