Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chiffre du jour : 221 Vauclusiens bénéficient d'une aide du Département pour la rénovation thermique

-
Par , France Bleu Vaucluse

À l'approche des élections départementales, France Bleu Vaucluse détaille le rôle du Département dans notre quotidien. Parmi les compétences figure la protection de l'environnement. Réduction des pesticides, développement des voies vertes, aides aux particuliers... Les moyens d'action sont nombreux.

le conseil départemental veut encourager la rénovation thermique des logements
le conseil départemental veut encourager la rénovation thermique des logements © Radio France - Emmanuel Claverie

L'an dernier, 221 Vauclusiens ont bénéficié d'une aide du Département pour la rénovation thermique de leur logement. La subvention, octroyée sous conditions de ressources, peut atteindre 2.000 euros. C'est un geste concret pour lutter contre le gaspillage énergétique et pour protéger la planète. Et ce n'est pas le seul moyen d'action du Conseil départemental.

La collectivité s'est aussi engagée dans une vaste opération de plantation d'arbres. Elle a planté, ces dernières années, 900 arbres sur tout le territoire. Et elle encourage les communes à faire de même. Elle accorde ainsi des enveloppes et fournit des végétaux scrupuleusement sélectionnés aux villes ou aux agglomérations qui créent des espaces verts et des jardins partagés. 

Crapauduc et fauchage raisonné

Le Département fait aussi très attention à la faune. Il a construit à Mormoiron un "crapauduc" (un petit tunnel sous la route) pour que les batraciens puissent aller d'une mare à l'autre sans risquer de se faire écraser. Et désormais, le fauchage au bord des chaussées est raisonné. Les herbes ne sont pas coupées en dessous de 10-14 centimètres, pour laisser la petite faune et les insectes vivre en paix.  

Le Conseil départemental joue aussi sur les transports. Il cherche notamment à développer la pratique du vélo, avec des voies dédiées comme la Via Rhôna, la via Venessia ou la véloroute du Calavon. À terme, ce sont 180 kilomètres de voies douces qui pourront être empruntées.

Le Conseil départemental encourage aussi le covoiturage, en aménageant des aires de stationnement. Il y en a cinq pour l'instant, dans le Vaucluse. Mais sept autres sont en projet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess