Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 50% de pluie en moins par rapport à d'habitude depuis le début de l'année en Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

La sécheresse s'installe en Vaucluse en 2019. Par rapport à la moyenne des 30 dernières années, il est tombé moitié moins de pluie dans notre département. Le niveau d'eau dans les nappes phréatiques est très bas.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Juliette Micheneau

Département Vaucluse, France

Il est tombé moitié moins de pluie en Vaucluse depuis le début 2019 que par rapport aux trente dernières années. Voilà trois décennies que la végétation n'a pas eu aussi soif.Prenons des points de comparaison pour qu'on comprenne bien l'ampleur de la situation. Entre janvier et septembre 2019, il a plu 254 millimètres de pluie seulement dans le département. En 1994, l'année la plus pluvieuse depuis 30 ans, c'était 821 millimètres et en moyenne, 490 millimètres. Des chiffres publiés par le CIRAME, le Centre d'information régional agro-météorologique à Carpentras-Serres, qui se fondent sur les données recueillies par neuf stations météo de Vaucluse.   

Le niveau des nappes phréatiques est très faible

Ce qui préoccupe, c'est l'état des nappes. Les quelques pluies des jours derniers ne les ont absolument pas rechargées. Le sol est tellement sec que l'eau ne pénètre pas et le mistral ambiant va encore plus les assécher. La recharge des nappes, "ce n'est pas demain la veille, dit le CIRAME. "On a beau regarder l'horizon, on ne voit rien arriver"

Le Centre a fait des analyses sur des parcelles test en Vaucluse, non irriguées artificiellement. En ce début octobre, la teneur en eau y est très faible. Par chance, la plupart des terrains agricoles peuvent être irrigués. La bonne nouvelle c'est que les années se suivent et ne se ressemblent pas. 2017 a été très peu pluvieuse, 2018 parmi les plus pluvieuses des trente dernières années. Espérons que 2020 suive son chemin...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu