Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 8% d'augmentation de déchets triés dans le Grand Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Trier ses emballages entre dans les mœurs quotidiennes. Le Grand Avignon enregistre 8% d'augmentation des déchets triés. Les composteurs individuels se développent aussi.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Jean-François Fernandez

Enfin, les Français ont trouvé le chemin des poubelles jaunes et vertes. Le Grand Avignon a pesé nos poubelles et il constate 8% d'augmentation de déchets triés dans l'agglomération. En tout, neuf habitants de l'agglomération sur dix trient globalement leurs déchets. Pour la moitié, c'est même devenu un automatisme. 

Conséquence du tri, le volume des poubelles de déchets ménagers baisse. Par rapport à l'année précédente, 2.000 tonnes de déchets ne sont pas parties à l'incinérateur, mais au centre de tri. À Entraigues, Morières, Caumont et au Pontet, il n'y a plus de sacs plastiques pour jeter ces emballages, mais des bacs distribués par la mairie. C'est déjà le cas à Saint-Saturnin ou Jonquerettes. En revanche à Avignon, des sacs plastiques sont toujours distribués en plus des containers. D'ailleurs, vous pouvez retrouver leurs emplacements sur le site grandavignon.fr.

Et on fait quoi pour nos épluchures ?

Savez-vous combien de kilos de déchets organiques nous produisons chaque année ? 100 kilos en moyenne par foyer d'épluchures de carottes, de trognons de pommes ou de pelouse tondue. Dans le Grand Avignon, près de 10.000 familles se sont lancées dans le compost grâce à des petits composteurs individuels distribués par la SIDOMRA, la décheterie à Vedène.    

Pour augmenter le volume de déchets triés, le Grand Avignon soigne sa communication. Sur Facebook, il lance sa nouvelle campagne de communication à grand renfort de "Nous avons besoin de vous". Alors, êtes-vous plutôt "serial trieur, apprenti trieur ou trieur du dimanche ? "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu