Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : deux semaines de mise en chômage pour le canal de Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

C'est la traditionnelle mise en chômage du canal de Vaucluse. Il s'agit de réduire le niveau de l'eau pour le nettoyer de fond en comble et lutter ainsi contre le risque d'inondations en Vaucluse.

Les herbes qui perturbent l'écoulement de l'eau vont pouvoir être coupées.
Les herbes qui perturbent l'écoulement de l'eau vont pouvoir être coupées. © Radio France - Adrien Serrière

Saint-Saturnin-lès-Avignon, France

Le canal de Vaucluse s'offre deux semaines de repos depuis samedi 21 septembre et jusqu'au lundi 8 octobre. C'est la traditionnelle mise au chômage, tous les ans au début de l'automne. Le canal de Vaucluse est un ouvrage millénaire, une branche spécifique du réseau des Sorgues. Il achemine les eaux venues de Fontaine-de-Vaucluse depuis le Thor jusqu'à Avignon. Il a été construit au Xe siècle, sur une idée des chanoines de Notre-Dame-des-Doms, pour alimenter Avignon en eau. Six communes sont traversées : Châteauneuf-de-Gadagne, Jonquerettes, Saint-Saturnin-lès-Avignon, Vedène, Le Pontet et Sorgues. 

Lutter contre le risque d'inondations

Aujourd'hui, il sert surtout à laisser l'eau s'écouler en dehors de sa zone naturelle, pour lutter contre le risque d'inondations et évacuer les eaux de pluie. Pour cette mise en chômage, on fait baisser l'eau artificiellement et on réduit le débit. Le syndicat mixte du bassin des Sorgues en profite pour nettoyer le lit du canal, ramasser les déchets, retirer les herbes, les branches et tout ce qui peut obstruer l'écoulement de l'eau et entraîne un risque d'inondation. Officiellement, les riverains sont propriétaires du canal, mais le syndicat mixte gère sa mise en chômage. 

Si les riverains ont des travaux à réaliser, il est conseillé qu'ils le fassent à partir de lundi prochain et jusqu'au 4 octobre. Dernière information à ce sujet : si vous êtes intéressé par l'histoire du canal, sachez qu'une visite au départ de Saint-Saturnin aura lieu le mercredi 30 octobre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu