Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : près de 20.000 grues viennent passer l'hiver en Provence

-
Par , France Bleu Vaucluse

L'hiver s'installe et le ciel de Provence voit arriver des milliers de grues cendrées. Elles sont près de 20.000 à y passer l'hiver, surtout en Camargue, mais aussi en Vaucluse.

Deux grues cendrées en vol
Deux grues cendrées en vol © Radio France - © Radio France Christophe Noiseux

Vous les avez peut être vues dans le ciel de Vaucluse. Vous avez même peut-être entendu leur cri. Les grues cendrées arrivent en ce moment dans la région. D'après l'association Faune PACA, on en compte près de 20.000, en pleine période de migration. Les oiseaux quittent leurs lieux de reproduction pour leurs quartiers d'hiver.

Des vols en V et un cri très reconnaissable 

Dans la région, la plupart de ces grues cendrées vont s'installer en Camargue, mais on en aperçoit sur l'ensemble du littoral méditerranéen et un certain nombre s'arrêtent en Vaucluse. Les premières sont arrivées mi octobre, les autres continuent d'affluer, un peu partout, sauf dans le secteur du Ventoux. 

D'habitude, les grues quittent le Nord de l'Europe, Finlande et Estonie en tête, pour s'installer en Espagne ou dans le Sud-Ouest de la France, dans les Landes par exemple. Mais depuis le début des années 2000, elles délaissent la côte atlantique pour la Provence, en raison du réchauffement climatique. Elles planent plus qu'elles ne volent, grâce aux différences de chaleurs dans les couloirs aériens. Elles vont rester jusqu'en février et la fin de l'hiver. 

La Camargue a leur faveur, grâce à ses marais mais les grues vivent très bien aussi dans les milieux cultivés. Vous les reconnaîtrez facilement, les grues volent en groupe, en forme de V. Leur cri est facilement reconnaissable aussi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess