Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : un tiers des habitants de PACA trient mieux leurs déchets

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les Vauclusiens trient à peu près 56 kilos par an de plastique, carton ou verre. Le chiffre progresse d'année en année. Résultat encourageant mais peut mieux faire puisque c'est 15 kilos de moins que la moyenne nationale

Les vauclusiens ont amélioré leurs habitudes de tri pendant le confinement
Les vauclusiens ont amélioré leurs habitudes de tri pendant le confinement © Radio France - Aurélie Lagain

Après des années de pédagogie autour du recyclage des déchets, les habitants de Provence-Alpes-Côte d'Azur semblent enfin adopter le réflexe de la poubelle jaune. Un tiers d'entre eux considère qu'ils trient mieux depuis le confinement. Précisément, 32% affirment que la crise du Covid a modifié leurs pratiques de recyclage. 

Trop d'emballages dans les supermarchés 

C'est une étude qui nous l'apprend à l'occasion de la Semaine de la réduction des déchets. Elle est réalisée par Suez, entreprise qui gère à la fois l'eau et les déchets. On sait que la crise sanitaire a accéléré notre prise de conscience de l'urgence environnementale et dans les actes, cela passe donc par la poubelle. En Vaucluse, nous sommes plutôt bons élèves puisque pour huit habitants sur dix, réduire les déchets est jugé facile. 

Pourtant nos poubelles débordent toujours. Premier frein révélé par l'étude : les industriels utilisent trop d'emballages. C'est ce que pensent en tout cas les sondés. Autre problème : "Je ne suis pas sûr de bien comprendre les consignes", expliquent les personnes interrogées. Ensuite, les autres freins relèvent plus de la mauvaise foi : "Je n'ai pas le temps et ça coûte plus cher".

Si on pèse nos poubelles, on apprend que les Vauclusiens trient à peu près 56 kilos par an de plastique, carton ou verre. Le chiffre progresse d'année en année. Résultat encourageant mais peut mieux faire puisque c'est 15 kilos de moins que la moyenne nationale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess