Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Récit de baladeur en Alsace

Chutes de neige, pluies abondantes : les forêts d'Alsace sont-elles en danger ?

-
Par , France Bleu Alsace

La neige tombée il y a 2 semaines et les pluies incessantes de ces derniers jours inquiètent certains amoureux de la nature qui voient tomber les arbres les uns après les autres en Alsace. De son côté, l'Office National des Forêts se dit vigilant et poursuit son action sur le terrain.

Les équipes de l'ONF surveillent, entretiennent et préservent l'avenir des forêts en Alsace
Les équipes de l'ONF surveillent, entretiennent et préservent l'avenir des forêts en Alsace - Romain Ambro

La nature face aux conditions météo difficiles

On n'avait pas vu ça depuis bien longtemps en Alsace...

Les conditions météorologiques de ces dernières semaines interpellent notamment de nombreux professionnels sur l'avenir de nos forêts. L'hiver est plutôt froid mais très humide et il pourrait mettre en péril la nature.

Face aux quantités impressionnantes de neige tombée par endroits, les troncs de certains arbres ont littéralement cédés sous le poids de la poudreuse.

De nombreux arbres ont été touchés par les chutes de neige dans la forêt de la Hardt
De nombreux arbres ont été touchés par les chutes de neige dans la forêt de la Hardt © Radio France - Guillaume Chhum

Par ailleurs, la pluie tombée en quantité inquiète également les professionnels de la forêt. Au moindre coup vent trop fort et à cause des sols gorgés d'eau, de nombreux arbres pourraient ne pas résister et s'écrouler sur d'autres.

Ces problèmes survenus cet hiver se rajoutent à ceux déjà vécus l'été dernier : la chaleur a décimé certaines espèces pourtant vieilles de 200 à 300 ans.

David GLUKER – Technicien forestier à l’ONF en charge d'une partie de la forêt domaniale de Saverne
David GLUKER – Technicien forestier à l’ONF en charge d'une partie de la forêt domaniale de Saverne - Romain Ambro

La forêt a bien souffert. La neige était lourde et a fait ployer certains arbres. L'ONF est très vigilant et intervient au quotidien.

L'ONF : une surveillance de la forêt au quotidien

Pour en savoir plus sur le rôle de l'Office National des Forêts, Romain AMBRO s'est rendu à la Maison forestière PLUMB. 

Située à quelques mètres de Stambach, c'est ici qu'habite et travaille David GLUCKER - technicien forestier de l'ONF : il est en charge d'une partie de la forêt domaniale de SAVERNE.

Quel est le rôle du technicien forestier de l'ONF ? Pourquoi une maison forestière ?

Chaque forêt domaniale est découpée en triages gérés chacun par un technicien forestier.
Chaque forêt domaniale est découpée en triages gérés chacun par un technicien forestier. - Romain AMBRO

Notre métier est passionnant et permet d'être très souvent à l'extérieur, en contact direct avec la nature.

Pourquoi couper ces arbres dans les forêts ?

Nombreuses sont les personnes qui s'interrogent sur l'intérêt de couper des arbres...  Et pourtant, c'est primordial pour préserver les espèces !

Ces coupes de bois régulières dans les forêts visent notamment à améliorer le peuplement des arbres au fur et à mesure qu'ils croissent. Pour quadriller le terrain et se repérer, chaque forêt domaniale est répartie en plusieurs lots qu'on appelle des "triages". Chaque triage est géré par un technicien forestier de l'ONF et comporte des parcelles.

Qu'est-ce qu'un chantier de coupes de bois ?

Aujourd'hui, David a programmé un chantier de coupes de bois sur la parcelle 172 de la forêt domaniale de Saverne. Chacune de ces opérations est décidée bien en amont, un cahier des charges est établi entre le technicien forestier de l'ONF et l'entreprise intervenant dans la parcelle.

Comment reconnait-on les arbres à couper au milieu de la forêt ?

Ce mardi, ce sont donc deux bûcherons d'une entreprise extérieure qui ont été sollicités pour intervenir dans la parcelle 172 et couper des arbres préalablement marqués.

Cette sélection des arbres à couper s'appelle le martelage.

Pour reconnaître les arbres à couper, les techniciens forestiers réalisent une "opération de martelage" pour marquer les arbres que devra couper le bûcheron
Pour reconnaître les arbres à couper, les techniciens forestiers réalisent une "opération de martelage" pour marquer les arbres que devra couper le bûcheron - Romain AMBRO

Pour éviter le moindre accident avec des promeneurs susceptibles de se balader sur place, un périmètre de sécurité est installé aux abords de la parcelle.

Pour préserver la sécurité du site, une pancarte est installée aux abords du lieu de coupe pour prévenir d'éventuels randonneurs
Pour préserver la sécurité du site, une pancarte est installée aux abords du lieu de coupe pour prévenir d'éventuels randonneurs - Romain AMBRO

Le travail du bûcheron : un travail minutieux 

Pour abattre un arbre, rien n'est laissé est hasard ! 

Le bûcheron réalise tout d'abord une encoche dans le bois qui permettra de déterminer l'endroit où il tombera. 

Pour faire chuter l'arbre où il le souhaite, Nathanaël le bûcheron commence par faire une entaille à la base de l'arbre.
Pour faire chuter l'arbre où il le souhaite, Nathanaël le bûcheron commence par faire une entaille à la base de l'arbre. - Romain AMBRO

Pour être visible au milieu de la forêt, un gilet fluorescent est obligatoire. 

Chaque bûcheron intervient loin de l'autre pour préserver la sécurité de chacun.

Tronçonneuse à la main, le bûcheron coupe l'arbre en direct sur France Bleu Alsace

Avant même de démarrer sa tronçonneuse, le bûcheron se doit d'observer ce qui l'entoure et prévoit l'endroit où va chuter l'arbre

L'objectif est de limiter autant que possible la détérioration des espèces alentours et des jeunes arbres à préserver.

Une fois l'arbre coupé, une plaquette est placée sur la grume.

Pour chaque grume de bois abattue, une plaquette est placée pour pouvoir la reconnaître parmi les autres
Pour chaque grume de bois abattue, une plaquette est placée pour pouvoir la reconnaître parmi les autres - Romain AMBRO

C'est en quelque sorte sa carte d'identité, "son code-barre" pour pouvoir suivre son parcours jusqu'à la scierie qui sera chargée de transformer l'arbre par la suite.

Le site de L'Office National des Forêts

www.onf.fr

La maison forestière où habite chaque technicien forestier au plus près des parcelles dont il a la charge
La maison forestière où habite chaque technicien forestier au plus près des parcelles dont il a la charge - Romain Ambro
Choix de la station

À venir dansDanssecondess