Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Clap de fin, pour l'instant, pour le projet de panneaux photovoltaïques au sol à Villaines-la-Juhel

-
Par , France Bleu Mayenne

La préfecture de la Mayenne a pris un arrêté fin août pour rejeté la demande de permis de construire pour l'installation de panneaux photovoltaïques au sol à Villaines-la-Juhel dans le Nord Mayenne.

La centrale photovoltaïque au sol de Saint-Clar de Lomagne dans le Ger.
La centrale photovoltaïque au sol de Saint-Clar de Lomagne dans le Ger. © Maxppp - Saubi Jean Jacques

Villaines-la-Juhel, France

La réponse est non. La préfecture de la Mayenne a pris un arrêté le 22 août dernier qui rejette la demande de permis de construire de l'entreprise Quadran, pour l'installation de panneaux photovoltaïques au sol, sur plus de 5 hectares à Villaines-la-Juhel, dans le Nord Mayenne.

Le commissaire enquêteur s'était prononcé en faveur du projet, mais la CDPENAF, la commission départementale de préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers, a elle émis un avis défavorable le 20 août, et le permis de construire a été officiellement refusé deux jours plus tard. 

Une décision regrettable et contestable pour Daniel Lenoir, le maire de la commune et conseiller départemental. L'exécutif du Conseil Départemental qui fait savoir qu'il était opposé à ce projet.

Le projet a été lancé il y a près de deux ans, en novembre 2017. Ces terres appartiennent à la communauté de communes depuis quinze ans, mais elles sont louées à quatre agriculteurs. La FDSEA de la Mayenne, le syndicat agricole, s'est donc opposé dès le début à ce projet.

Choix de la station

France Bleu