Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Clermont-Ferrand : un marché solidaire sous la houlette du Parti Communiste

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La section locale clermontoise du Parti Communiste a organisé, samedi, son 5e marché solidaire, dans le quartier Fontaine du bac. Une action citoyenne, écologique, mais aussi politique.

Le marché s'est installé au centre commercial du quartier Fontaine du bac.
Le marché s'est installé au centre commercial du quartier Fontaine du bac. -

Clermont-Ferrand, France

La pluie n'a pas arrêté les Clermontois, puisque samedi matin, les habitants du quartier se sont déplacés en nombre pour récupérer leurs fruits (pommes, poires...) ou légumes (céléri, pommes de terre, carottes...). 

Beaucoup de monde au marché solidaire - Aucun(e)
Beaucoup de monde au marché solidaire -

Les prix étaient faits pour attirer : un euro les deux kilos et demi de pommes de terre, 80 centimes la botte de trois poireaux, 1,50 euro le kilo et demi de pommes... "J'ai trouvé tout ce qu'il me fallait", se réjouit Patrick, un habitant du quartier, et séduit par l'initiative. "Ca permet aux gens de se retrouver, ce serait bien d'en faire plus. Je vais en parler à mes voisins, leur expliquer que c'est bien de faire ses courses ici."

Des prix abordables. - Aucun(e)
Des prix abordables. -

Un marché citoyen, une démarche écologique, mais aussi des intentions politiques. D'abord, la guerre est faite aux géants de la grande distribution et de l'industrie agroalimentaire, accusés de se faire "d'énormes marges" sur leurs produits alimentaires. "C'est une vente solidaire à prix coûtant, contre la vie chère. Les gens subissent les prix, comme les maraîchers, et ce n'est pas possible !", tonne Emilie Geneix, l'une des responsables de la section communiste clermontoise. "On favorise le circuit court à prix juste, pour que ce soit moins cher pour les consommateurs et plus rémunérateur pour les producteurs", complète Cyril Cineux, adjoint communiste aux transports de Clermont-Ferrand.

Un stand politique au marché solidaire. - Radio France
Un stand politique au marché solidaire. © Radio France - Léo Corcos

L'occasion aussi de faire passer des messages politiques. Un stand pour signer contre la privatisation des aéroports de Paris était présent sur place. "On recrée un moment d'échanges entre les gens. On essaie d'avoir aussi un débat politique avec les gens."

Face au succès de l'événement, le PCF réfléchit à organiser deux marchés l'an prochain, et non plus un seul.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu