Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : aidez-les à recenser cette petite libellule depuis chez vous !

Une enquête participative est lancée par le Conservatoire botanique national de Franche-Comté pour recenser une jolie libellule : la petite nymphe à corps de feu. Vous pouvez y participer depuis chez vous, en plein confinement.

Une petite nymphe à corps de feu.
Une petite nymphe à corps de feu. - Thierry Morel

Vous pouvez profiter du confinement pour observer la nature et repérer les libellules! Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté lance une enquête participative pour recenser et mieux connaître une libellule : la petite nymphe à corps de feu.

Très connue mais peu répandue

Elle est très connue en Franche-Comté mais n’est signalée que dans un tiers des communes. Le Conservatoire national aimerait donc établir une carte plus précise de sa répartition dans l'ex-région. Son Observatoire régional des invertébrés (CBNFC-ORI) s’associe pou cela au groupe "Les Demoiselles de Franche-Comté" de l’OPIE Franche-Comté.

Comment la reconnaître?

Pour ces spécialistes, la petite nymphe à corps de feu est "délicate et éclatante". Elle fait partie du groupe des demoiselles, "qui ont un corps fin et ressemblent à des allumettes". Pour la reconnaître, il faut savoir que son corps est globalement rouge et noir et ses yeux bicolores avec une bande noire. 

Où l'observer?

Cette libellule peut être observée près des plans d'eau : les mares, les étangs, les lacs, les rivières à courant calme ou les fossés. Cette enquête s’adresse donc aux personnes qui possèdent des milieux aquatiques (mare, étang, fossé ou ruisseaux) à moins d'un kilomètre autour de leur domicile, pour respecter les mesures du confinement.

Vous pouvez aussi fouiller dans vos photos, et envoyer des clichés de petite nymphe à corps de feu pris pendant vos précédentes promenades, à condition de savoir quand et où vous avez pris cette photo.

Comment participer à l'enquête ? 

Il s'agit de remplir un formulaire en ligne, sur le site du CBNFC-ORI, qui consacre un lien à cette enquête. 

Une petite nymphe à corps de feu.
Une petite nymphe à corps de feu. - Thierry Morel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess