Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Confinement : la qualité de l'air s'améliore en Bourgogne-Franche-Comté

Par

Le confinement et la réduction de l'activité économique commencent à avoir des conséquences sur la qualité de l'air que nous respirons. En Bourgogne-Franche-Comté, les polluants dus au trafic automobile sont en baisse sensible.  

les capteurs pour mesurer la qualité de l'air les capteurs pour mesurer la qualité de l'air
les capteurs pour mesurer la qualité de l'air © Maxppp - Sebastien JARRY

Francis Schweitzer, le directeur d'Atmo Bourgogne-Franche-Comté, l'organisme qui surveille les polluants dans l'air observe les conséquences du confinement sur les dioxydes d'azote. Ces polluants sont émis principalement par le trafic automobile. Leur baisse marque vraiment la diminution de la pollution. En revanche, il est un peu tôt pour mesurer l'impact sur les autres polluants que ce soit les particules ou l'ozone. Il va falloir une période un peu plus longue et des analyses complémentaires. D'autant plus que la bise, qui a soufflé le week-end dernier, a dispersé les polluants. 

Publicité
Logo France Bleu

Mais qui dit confinement, dit maison et appartement. Il faut penser à aérer deux à trois fois par jour pendant cinq minutes pour renouveler l'air de nos intérieurs et chasser les polluants.

La carte en temps réel accessible sur le site d'Atmo BFC © Radio France - capture d'écran

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu