Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nous produisons 30% de déchets en moins depuis le début du confinement

-
Par , France Bleu Paris

Depuis le début du confinement en Île-de-France, nous produisons 30% de déchets en moins. Et même si les poubelles jaunes sont mélangées aux grises, nous devons continuer à trier nos déchets.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Vincent Isore

Depuis le début du confinement, plus d'un million de Franciliens a fui la région parisienne, dont 17% de Parisien, partis se réfugier à la campagne. Et le Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers l'a constaté : 30% des déchets ont été ramassés en moins.

"On constate une baisse de la production de déchet, liée à la fermeture des commerces, notamment les restaurants, et depuis peu les marchés alimentaires" explique Martial Lorenzo, directeur général du Syctom qui gère la collecte des déchets de 6 millions de franciliens à paris et proche banlieue. 

Il faut continuer à trier nos déchets

Conséquence de l'épidémie de coronavirus : les centres de tri, où s’acheminent les poubelles jaunes, sont pour la plupart fermées "pour des raisons d’absence du personnel, soit parce qu'ils ont des enfants à garder ou parce qu'ils sont malades". Le contenu de nos poubelles jaunes n'est donc plus trié actuellement reconnait Martial Lorenzo. "il y a moins de capacité de tri, et il est vrai qu’une partie des poubelles jaunes rejoignent actuellement l’incinération".

Mais il est important de continuer de trier nos déchets martèle le directeur du Syctom d'Ile de France. "D'abord parce que nous devons garder nos bonnes habitudes ; C’est indispensable pour l’avenir de notre planète. Ensuite, si nous ne le faisons pas, nous risquons de saturer la poubelle grise des ordures ménagères".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu