Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 510.000 manifestants dans près de 70 villes
Environnement

Contre la prolifération des chats dans la Manche : prix cassés sur les stérilisations en novembre

-
Par , France Bleu Cotentin

Pour la deuxième fois cette année, l'association manchoise "40 en chats" propose durant un mois de faire profiter de prix avantageux, les foyers les plus modestes, pour leur permettre de stériliser leurs chats.

La première campagne de stérilisation en début d'année a évité la naissance d'environ 1000 chats errants.
La première campagne de stérilisation en début d'année a évité la naissance d'environ 1000 chats errants. © Maxppp - Valérie Vrel

La prolifération des chats représente une véritable source de nuisance en France, et dans la Manche, on n'échappe pas au phénomène. L'association "40 en Chats" a signé des conventions dans 43 communes du département et y procède à des campagnes de stérilisation des chats errants. Et ce dont elle se rend compte, précise sa présidente Rachel Moriceau, "c'est que _la plupart du temps, ce sont des chats de particuliers qui n'ont pas été stérilisés et qui ont été abandonnés_. Lorsqu'une chatte fait 4 petits dans une haie, vous revenez un an après, ils sont 35!" 

Trop chère la stérilisation?

Cette prolifération provoque d'importantes nuisances et pourtant, il y a une solution toute simple : stériliser les femelles. Seulement, il reste un obstacle souligne Rachel Moriceau. "Quand on prend contact avec des particuliers qui ont des chats non stérilisés, la première excuse, c'est de dire que c'est trop cher". En l'occurence, la stérilisation coûte autour de 130 euros auxquels s'ajoutent environ 50 euros de puçage. "Forcément, pour les personnes aux revenus modestes, ce n'est pas facile", admet la bénévole. 

Un mois pour bénéficier de tarifs préférentiels

C'est la raison pour laquelle a été lancée cette opération de stérilisation à tarifs réduits. Déjà au printemps dernier, durant un mois, les foyers les plus modestes ont pu faire stériliser leurs chats à moindre coût. Et l'opération est donc relancée jusqu'au 30 novembre selon un système très simple. "Les candidats s'adressent à nous", souligne Rachel Moriceau, "et nous transmettent leur feuille d'imposition, ce qui nous permet de vérifier s'ils sont éligibles aux tarifs préférentiels. Dans ce cas, nous leur établissons un bon qu'ils peuvent utiliser pour faire procéder à la stérilisation de leur animal chez l'un des vétérinaires qui nous accompagnent". Dans la Manche, une trentaine de professionnels adhèrent au dispositif et pratiquent des tarifs revus à la baisse d'au moins 20% et jusqu'à 50%!

Lors de la première campagne en début d'année, 180 animaux ont été stérilisés. "Cela a permis d'éviter 1000 naissances de chatons dans la nature!", se félicite Rachel Moriceau.

Pour profiter des tarifs préférentiels, vous pouvez joindre l'association 40 en chats via sa page facebook ou à l'adresse sterilisation.40enchats@gmail.com

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu