Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Contre le Black Friday, le mouvement Extinction Rebellion organise un "Block Friday" devant un hypermarché

-
Par , France Bleu Maine

Une quinzaine de militants ont installé leurs banderoles devant les entrées de l'hypermarché E.Leclerc des Fontenelles, au Mans, pour alerter sur les conséquences environnementales de la surconsommation.

Les militants du mouvement Extinction Rebellion organisaient une action de sensibilisation devant l'entrée d'un hypermarché au Mans.
Les militants du mouvement Extinction Rebellion organisaient une action de sensibilisation devant l'entrée d'un hypermarché au Mans. © Radio France - Manon Claverie

Le Mans, France

"Notre but n'est certainement pas d'empêcher les gens d'entrer dans l'hypermarché ou de les culpabiliser à la sortie, mais simplement de discuter" assure Tian, militant du mouvement Extinction Rebellion

Après avoir "bloqué quelques chariots" en début de journée, les militants interpellent les passants. Si certains n'ont pas envie ou le temps de s'arrêter, d'autres le prennent. Armelle reconnaît que "c'est à nous, consommateurs, de faire attention à ce que l'on achète. Il faudrait privilégier le vrac." Romain, militant à Extinction Rebellion continue : "Si on payait les emballages plastiques aussi cher que ce qu'ils coûtent à la planète le vrac, sans plastique, serait bien plus compétitif".

D'après lui c'est "tout un système" qu'il faut changer. "Beaucoup de personnes nous disent qu'en période de Noël il est difficile de ne pas consommer.  On essaie de leur expliquer que, plutôt que d'acheter des tonnes de cadeaux à leurs petits-enfants, ils peuvent privilégier l'immatériel et le durable", explique-t-il.

Arthur a 16 ans et aujourd'hui, il sèche les cours pour lutter contre le Black Friday. "Cette journée est faite pour consommer inutilement. Beaucoup d'objets achetés aujourd'hui seront détruits demain. Ils auront été produits pour rien, transportés pour rien... Ils n'auront fait que produire des tonnes de CO2 pour finir à la poubelle." Il regrette que, dans son lycée, peu de jeunes de son âge soient mobilisés pour préserver la planète, une cause "très importante" pour lui. 

Arthur discute avec un passant devant l'entrée de l'hypermarché E.Leclerc, route de Bonnétable au Mans.  - Radio France
Arthur discute avec un passant devant l'entrée de l'hypermarché E.Leclerc, route de Bonnétable au Mans. © Radio France - Manon Claverie

Ce vendredi après-midi un débat était organisé avec l'association anti-capitaliste ATTAC, place Saint Nicolas. Une seconde action surprise est prévue demain (samedi 30 novembre) par Extinction Rebellion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu