Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Gironde : pour la réouverture des déchèteries, il va falloir patienter

-
Par , France Bleu Gironde

Alors que les déchèteries ont rouvert dans certains départements, ce n’est pas encore le cas en Gironde. La grande majorité des centres restera fermée jusqu’au 11 mai. Il n’y aura que quelques réouvertures anticipées dans le Sud-Gironde, dans le Médoc et peut-être dans l'agglomération bordelaise.

Les rares réouvertures concernent les déchets verts.
Les rares réouvertures concernent les déchets verts. © Maxppp - MaxPPP

Respect du confinement, priorité donnée au ramassage des ordures ménagères, protection et gestion des agents. Les organismes gestionnaires restent, malgré la demande pressante des usagers, dans une logique de fermeture. Mais travaillent en parallèle sur des plans de reprise progressive en vue du déconfinement.  

Le weekend du 8 mai pour Bordeaux-Métropole ?

Sur l’agglomération bordelaise, on a fait le choix de fermer les déchèteries le 17 mars pour veiller à l’application stricte du confinement.  Mais aussi de maintenir ouverts quatre des cinq centres dédiés aux professionnels. Bordeaux-Métropole travaille sur un plan de reprise où elle devra renforcer ses moyens d’accueil face au flux attendu mais aussi s’assurer, auprès des transporteurs, de la possibilité d’évacuer les déchets. Le maire de Bordeaux Nicolas Florian a proposé une ouverture anticipée pendant le weekend du 8 mai.

Sur le Bassin d’Arcachon, les six déchèteries gérées par la COBAS et présentes sur quatre communes (Arcachon, La Teste, Gujan-Mestras, Le Teich) sont fermées au public et seul le centre de valorisation du Teich est ouvert aux professionnels. Elles devraient le rester jusqu’au 11 mai. La COBAS a en revanche repris depuis le 16 avril la collecte des déchets verts en porte à porte pour répondre à la demande, pressante, des usagers.   

Dans le Médoc, où SMICOTOM gère 9 déchèteries pour 32 communes, on travaille à une réouverture anticipée mais qui ne devrait, a priori, concerner que les déchets verts. Le plan de reprise d’activité sera annoncé le mardi 28 avril.  

Langon et Bazas, premiers de cordée

Du côté du SMICVAL dont le territoire couvre 138 communes du Libournais et de la Haute Gironde, un plan de prise progressive sera présenté lundi 27 avril. En attendant, la ville de Libourne a ouvert ce jeudi un point de collecte temporaire pour les déchets verts sur le site du gymnase de Condat. Les habitants pourront, sur rendez-vous, s’y rendre le mardi et le jeudi de 9h à 12h sur présentation d’un justificatif de domicile.

Les déchets verts dont les habitants du Sud Gironde vont pouvoir aussi commencer à se débarrasser. Le SMICTOM va rouvrir les déchèteries de Bazas et Langon aux particuliers. Du lundi au jeudi de 8h à 13h. Justificatif obligatoire et port du masque conseillé.

A partir du mardi 28 avril, l’USTOM va progressivement rouvrir trois de ses six déchèteries mais uniquement aux professionnels et aux services municipaux. Les centres de La Réole, Pineuilh et Saint-Magne-de-Castillon seront accessibles de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

Toujours dans l’Entre-Deux-Mers, le SEMOCTOM, qui gère 85 communes et 108 000 habitants, va rouvrir à partir du lundi 27 avril, une des ses six déchèteries à destination là aussi des professionnels et des services municipaux. Le centre de Saint-Léon les accueillera mais uniquement sur rendez-vous.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu