Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : jetez vos lingettes à la poubelle, pas dans les toilettes

-
Par , France Bleu Roussillon

Les interventions se multiplient sur les réseaux d'adduction d'eau dans les Pyrénées-Orientales. La faute aux lingettes désinfectantes jetables qu'on utilise beaucoup suite à l'épidémie de Covid-19. Jetées dans les toilettes, elles bouchent les canalisations et les pompes des stations d'épuration.

Les lingettes usagées doivent tout simplement être jetées dans la poubelle
Les lingettes usagées doivent tout simplement être jetées dans la poubelle © Radio France - Tanguy Bocconi

La consommation de lingettes jetables a fortement augmenté ces dernières semaines. En France, des centaines sont utilisées chaque seconde pour se laver les mains, nettoyer les emballages des courses, les poignées de porte et autres digicodes... Le problème, c'est que trop d'utilisateurs font l'erreur de les jeter dans les toilettes, ce qui entraîne de graves problèmes pour l’évacuation et le traitement des eaux usées ! 

Conduites bouchées et stations engorgées

D’après Veolia 70% des interventions de terrain sur le réseau d'assainissement des eaux usées sont actuellement dues à ces lingettes improprement jetées dans les toilettes ! 

Pour Jean François Iluch directeur départemental de Véolia dans les Pyrénées Orientales, cette mauvaise habitude a des conséquences directes sur l'activité de la quarantaine d'agents actuellement chargés du maintien de l'assainissement des eaux des 55.000 foyers de la communauté urbaine de Perpignan. 

" C'est un vrai problème et un  cauchemar pour nos équipes, car ces lingettes bouchent les canalisations et bloquent les pompes des postes de relèvement et les trieurs des stations d'épuration. Nous devons assurer nos missions essentielles d'eau potable et d'assainissement tout en protégeant nos salariés. Toutes ces interventions liées aux lingettes sont des sorties inutiles dont on se passerait bien! D'où l'importance de les jeter dans la poubelle, et pas dans les WC."

Un surcoût important pour la collectivité

Les stations d’épuration sont conçues pour traiter biologiquement les eaux usées grâce à des bactéries qui "digèrent" uniquement les matières organiques avant de rejeter les eaux épurées dans le milieu naturel.  Les milliers de lingettes jetées s'amoncellent et forment d'énormes bouchons qui nuisent à l’efficacité de ce traitement. 

Cette pollution a également des conséquences financières. D'après les chiffres de Veolia les opération de débouchages des canalisations d'eau usées représentent 30% du coût d’exploitation des systèmes d’assainissement, tout en entraînant de nombreux désagréments: mauvaises odeurs, débordements des eaux usées…

Enfin, selon le WWF, les lingettes jetables génèrent en moyenne 23 kilos de déchets annuels par an et par personne ! C'est 20 fois plus de pollution que si l'on employait des nettoyants traditionnels. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu