Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la production d'électricité à Flamanville interrompue jusqu'au 31 octobre

Les réacteurs 1 et 2 de la centrale nucléaire de Flamanville sont arrêtés depuis plusieurs semaines pour des opérations de maintenance. Ils ne redémarreront pas avant le 31 octobre prochain.

Les arrêts techniques des réacteurs 1 et 2 de Flamanville vont encore durer au moins 6 mois.
Les arrêts techniques des réacteurs 1 et 2 de Flamanville vont encore durer au moins 6 mois. © Radio France - Delphine Simon

Après des retards successifs enregistrés ces derniers mois, la direction d'EDF Flamanville espérait relancer la production électrique à partir du 31 mai prochain sur le site. C'était sans compter sur l'impact de la crise du coronavirus. Alors qu'EDF compte mettre à l'arrêt plusieurs de ses réacteurs nucléaires ces prochaines semaines pour tenir compte de la baisse de consommation électrique dans le pays, on apprend ce jeudi 16 avril que la direction de la centrale manchoise a fait une déclaration de couplage des Unités de production électrique 1 et 2 de la centrale au reste du réseau à l'horizon du 31 octobre prochain. En clair, d'ici là, les réacteurs 1 et 2 du site de Flamanville resteront à l'arrêt.

Plus d'un an et demi d'arrêt

Un nouveau retard lié au fait que les interventions techniques sur le site sont perturbées par le confinement. "Nous avons voulu prendre une marge de sécurité en retardant à l'automne la relance de la production électrique sur le site", explique-t-on du côté de la direction. Le réacteur numéro 1 avait été mis à l'arrêt en septembre dernier pour des problèmes de corrosion. Le réacteur numéro 2 est lui en arrêt technique depuis janvier 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu