Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Coronavirus : les importantes pertes financières des communes forestières du Nord Franche-Comté

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Avec la crise sanitaire qui a touché tous les pans de l'économie nationale, les exploitations de bois font face à d'importantes difficultés financières. Problème: elles sont la sources d'une grande partie du budget des communes forestières. Les maires font appel à l'aide de l'Etat.

Le bois ne s'est pas vendu pendant le confinement et les recettes sont grandement impactées
Le bois ne s'est pas vendu pendant le confinement et les recettes sont grandement impactées © Maxppp - Pierre Heckler

Les communes forestières ont aussi été les victimes de la crise du coronavirus. Certaines tirent une part importante de leur budget de la vente de leurs arbres. Néanmoins, le secteur du bois a fait les frais du ralentissement de l'économie. La demande a radicalement chuté sur les chênes et les hêtres à cause de la baisse de régime de toute la filière bois. Les villages qui possède des forêts n'arrivent plus à écouler leur production avec des conséquences dévastatrices sur leurs finances

Une forte dépendance aux ventes de bois

Alors les communes demandent l'aide de l'Etat, comme à Faymont en Haute-Saône. Dans ce village de 264 habitants, l'essentiel du budget est tiré de l'exploitation des forêts domaniales. "On a 500 hectares de forêt communale. Les ventes de bois, 80% de notre budget", déclare Jean-Philippe Gimenez, le maire de Faymont. 

Dans le village, le bois s'est mal vendu et la mairie s'attend à un trou de 50.000 euros dans les caisses cette année. Alors pour l'année prochaine, le maire a déjà décidé d'abandonner une partie de ses projets: "On avait de gros projets, de construire un local technique et installer de la vidéo surveillance. Aujourd'hui, on ne va partir que sur un projet, pour la vidéo-surveillance", déplore l'édile. 

Les élus appelle les parlementaires à l'aide

Il a sollicité l'aide du député haut-saônois LREM Christophe Lejeune qui s'est emparé du sujet. "Il est nécessaire d'avoir un plan d'accompagnement parce que tout l'écosystème risque de s'effondrer", affirme le parlementaire. Le député de la majorité milite pour une compensation sur les pertes définitives: "On propose de leur donner une visibilité entre les recettes qu'elles ont obtenues de 2017 à 2019, avant la crise et les recettes qu'elles obtiendront en 2020, détaille l'élu. Donc de compenser une grande partie de ce manque à gagner par les pertes du domaine".  

Christophe Lejeune a d'ailleurs interpellé le 16 juin la ministre de cohésion des territoires Jacqueline Gourault à l'Assemblée nationale. Elle lui a répondu qu'elle s'engageait personnellement à soutenir les communes forestières dans leurs difficultés. Pour autant, le gouvernement n'a pour l'instant annoncé aucun dispositif.

Double crise

Les communes forestières ne sont pas uniquement confrontées à la crise du coronavirus. Depuis plus d'un an maintenant, les forêts du Nord Franche-Comté sont confrontées à une crise écologique. La sécheresse et les parasites ont entraîné un dépérissement des arbres qui perdent de la valeur. "On tâche de rattraper ce retard pour être prêt pour la récolte de septembre et limiter un peu la casse", décrit le responsable de l'office national des forêts dans l'aire urbaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu