Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : surtout ne jetez pas vos lingettes désinfectantes dans vos toilettes

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Les professionnels de l'eau disent stop aux lingettes jetées dans les WC ! Ce fléau contribue à boucher les canalisations et abîme les pompes dans les stations d'épuration expliquent-ils. Et la Bourgogne-Franche-Comté n'est pas épargnée.

Une équipe en charge de l'assainissement lors d'une intervention à Dijon la semaine dernière Auteur : Suez
Une équipe en charge de l'assainissement lors d'une intervention à Dijon la semaine dernière Auteur : Suez - Suez - PE. Rousselot

Marc Bonnieux est directeur de "Eau France" pour la région Est au sein du groupe Suez. Une région qui regroupe en fait deux régions administratives : la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand-Est et où le groupe possède 700 000 clients. Malheureusement beaucoup ont tendance à se délester des lingettes désinfectantes qu'ils utilisent dans les WC. 

Il faut jeter les lingettes à la poubelle 

"Or quand elles ne sont pas jetées à la poubelle ce qui est le bon geste -explique Marc Bonnieux- on les retrouve dans les égouts, puis dans les canalisations d'assainissement et enfin dans les pompes des stations d'épuration ce qui nous demande des opérations spécifiques". 

L'avertissement des professionnels de l'eau

Selon un communiqué commun des professionnels de l’eau ce dimanche 29 mars cité par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes les lingettes entraînent "des centaines d’interventions évitables, pour déboucher les canalisations d’eaux usées et préserver les stations d'épuration." En ce moment 70% des interventions sur le terrain toucheraient au débouchage de canalisations du fait des lingettes peste le Centre d'information de l'eau.

Marc Bonnieux
Marc Bonnieux - Suez - C.Fouquin

Un problème qui n'est pas nouveau 

Quand cela bouche les canalisations cela peut entraîner des problèmes chez les usagers et dans notre région comme ailleurs les entreprises sont contraintes d'envoyer des équipes de dépannage avec à chaque fois "un camion pour retirer le bouchon et permettre le libre écoulement"complète le directeur régional de "Eau France". Si le problème des lingettes n'est pas nouveau, il prend une autre ampleur pour l'entreprise en raison du confinement de la population mais aussi d'équipes retreintes de salariés. 

"Assurer la continuité du service de l'assainissement" 

"Le travail de nos équipes est d'assurer la continuité du service de l'assainissement mais aussi de l'eau potable 24h/24 et 7 jours sur 7, cela veut dire qu'il peut arriver que nous ayons à intervenir de nuit pour régler ces problèmes de lingettes." 

Pas si biodégradables que ça

Certains de ces bouts de tissus sont réputés "biodégradables" mais poursuit Marc Bonnieux "si elles sont biodégradables elles ne le sont pas dans la demi-heure qui va se passer entre le moment où vous tirez la chasse d'eau et le moment où elles arrivent à la station d'épuration, voilà pourquoi nous en subissons les conséquences". Et voilà aussi pourquoi il faut jeter ces lingettes à la poubelle... 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu