Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Corrèze : la préfecture refuse l'implantation de cinq éoliennes à Saint-Angel

-
Par , France Bleu Limousin

Il n'y aura pas d'éoliennes sur le territoire de la commune de Saint-Angel, en Corrèze. Le préfet a en effet signé un arrêté signifiant le refus de l'implantation de cinq aérogénérateurs, notamment en raison de la proximité avec le bourg de la commune et son prieuré classé.

Pour la Préfecture, les éoliennes "apparaissent incompatibles avec la valeur patrimoniale" du prieuré de Saint-Angel "et la nécessité de la conserver"
Pour la Préfecture, les éoliennes "apparaissent incompatibles avec la valeur patrimoniale" du prieuré de Saint-Angel "et la nécessité de la conserver" - capture d'écran Google Maps

Saint-Angel, France

L'éolien n'a toujours pas le vent en poupe, en Corrèze. Un nouveau projet vient d'être retoqué par la préfecture de la Corrèze. Elle dit non pour l'implantation de cinq éoliennes à Saint-Angel, près d'Ussel. Le préfet suit l'avis consultatif de la commission départemental de la nature, des paysages et des sites (CDNPS), qui s'est positionnée contre il y a quelques mois. Un avis favorable avait pourtant été émis par la commissaire enquêteur à la suite de l'enquête publique. Le projet, d'une puissance de 12 mégawatts avec un investissement de 18 millions d’euros, représentait la consommation de près de 6.000 foyers. Il consistait à ériger cinq mâts hauts de 180 mètres en bout de pale sur une ligne de crête. C'est là que ça a coincé : la proximité avec le bourg de Saint-Angel et de son prieuré, un monument historique classé. Des éoliennes de 180 mètres sur des collines environnantes hautes d'une centaine de mètres " apparaissent incompatibles avec sa valeur patrimoniale et la nécessité de la conserver " indique l'arrêté du préfet. La hauteur des éoliennes aurait créé " une différence d'altitude de plus de 250 mètres entre les points bas du relief et le bout des pales ". Autant dire quasiment la tour Eiffel.

Peyrelavade, seul site éolien en Corrèze

Ce refus est une nouvelle confirmation de la difficulté que connaît l'énergie éolienne pour s'installer en Corrèze. A ce jour, il n'y a que six mats installés à cheval entre Peyrelevade et Gentioux, en Creuse. Et puis, c'est tout. Un recours est en cours au tribunal administratif de Limoges contre l'autorisation faite à l'implantation de quatre éoliennes à Péret Bel Air et Davignac, seul autre dossier qui a eu le feu vert de la préfecture. Elle a dit non à un projet à Saint Priest de Gimel. Les choses sont en cours pour six mâts dans les Monédières et dix éoliennes en Xaintrie. Mais les deux dossiers, qui n'ont pas encore été présentés à la CDNPS, ont déjà reçu un avis défavorable après enquête publique.

Globalement, il faut dire en plus que la Corrèze ne fait pas partie des départements les plus exposés aux vents, et donc à la production d'énergie par les éoliennes. Un guide d'information sur l'éolien a d'ailleurs été édité au printemps par le conseil départemental et plusieurs collectivités, mais aussi des associations de défense de l'environnement et d'opposants aux éoliennes. Il est destiné aux élus pour leur donner des tenants et des aboutissants. Autant d'indications qui font apparaître combien il est compliqué de mener à bien les projets.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu