Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Corse : une montagne (de déchets) dans la mer ?

A quelques heures du nouvel an, la Corse se trouve toujours en pleine crise des déchets. Blocages des centres de traitement, multiplication des incendies, à l’aube de 2020 la situation reste plus que tendue.

En cette période de fêtes, les déchets se multiplient dans les rues insulaires
En cette période de fêtes, les déchets se multiplient dans les rues insulaires © Radio France - RCFM

Corse, France

Cela fait 54 jours que le collectif Valincu Lindu bloque l'accès au centre d'enfouissement de déchets de Viggianellu et cela ne semble pas être prêt de s'arrêter. Après la présentation à Corte, il y a deux semaines, du plan Marshall de la collectivité de Corse, le collectif n'est pas satisfait. En ce qui concerne la collecte les initiatives sont bonnes estime Valincu Lindu, mais il n'y a rien de nouveau sur le traitement. Le 2 janvier, date prévue pour la réouverture du site, le collectif continuera donc son blocage. "On dit que les décisions ne pourront pas être prises avant les municipales, alors nous bloquerons jusqu'aux municipales" précise l'un de ses porte-parole.

Frédéric Larigi (Valincu Lindu)

En novembre dernier, des militants de Core in fronte avaient partiellement libéré l'accès au site de Viggianellu - Radio France
En novembre dernier, des militants de Core in fronte avaient partiellement libéré l'accès au site de Viggianellu © Radio France - RCFM

« Livrés à nous-mêmes » 

En cette période de fêtes, les déchets se multiplient, et certaines communes ont du mal à faire face à la crise qui se poursuit, notamment la communauté de communes de Castagniccia-Casinca (42 communes). Les centres d'enfouissement de Prunelli Di Fium'Orbu et de Viggianello étant fermés, la communauté évacue ses déchets sur le quai de transfert de Teghime et met tous les moyens en œuvre pour éviter d'empiler les ordures.

Antoine Poli, président de la communauté de communes de Castagniccia-Casinca - Aucun(e)
Antoine Poli, président de la communauté de communes de Castagniccia-Casinca - DR/

Antoine Poli, président de la communauté de communes de Castagniccia-Casinca

Les dépenses annuelles en matière de gestion des déchets représentent 2 millions 200 000 euros pour la communauté de communes de Castagniccia-Casinca.

Retour à l’incinération 

Dans certaines rues insulaires les feux de poubelles se multiplient selon les pompiers - Aucun(e)
Dans certaines rues insulaires les feux de poubelles se multiplient selon les pompiers - DR/

Certains ont rouvert directement le débat en faisant flamber des montagnes de poubelles qui jonchent les rues de certaines villes et villages. Pas un soir sans une intervention des pompiers. A Ajaccio, des bouteilles de gaz ont même été retrouvés dans un stock de poubelles alors qu’à Furiani, un feu de détritus s'est propagé à la végétation. Pour la seule période de Noël, il y a eu 14 interventions des pompiers sur des feux de poubelles dans Bastia et son agglomération. Un bilan fait par les pompiers et la police deux fois supérieur à celui de l'an dernier.

Jean Salvadori, commandant SIS2B

Des incendies qu'il faut prendre en charge très vite, pour éviter la propagation, expliquent les autorités qui attirent l'attention des habitants concernant les émanations de vapeurs toxiques dégagées par ces feux en raison des matières plastiques présentes dans les poubelles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu