Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Côte-d'Or : des déchets de sangliers abandonnés le long de la route et sur des parkings

-
Par , France Bleu Bourgogne

Depuis plusieurs semaines, des viscères de chevreuils et de sangliers sont déposés le long des routes départementales en Côte-d'Or par des chasseurs. Un pratique interdite et condamnée par la Fédération des chasseurs de Côte-d'Or.

Des sacs remplis de déchets de chasse sont retrouvés par les agents communaux le long de la route ou sur les parkings
Des sacs remplis de déchets de chasse sont retrouvés par les agents communaux le long de la route ou sur les parkings © Maxppp - MAXPPP

Côte-d'Or, France

Les maires de plusieurs communes de Côte d'Or n'en peuvent plus. À plusieurs reprises, et depuis plusieurs années selon certains, ils retrouvent des sacs remplis de déchets de chasse le long de leurs routes ou sur leurs parkings. René Regnault est le maire d'Ampilly-le-Sec, il raconte toutes les carcasses trouvées près de sa commune : "On a déjà trouvé dans des sacs des morceaux de gibiers entiers, comme des têtes. Dans notre rivière, un jour, on a même trouvé une tête de biche."

"Cela pose des problèmes pour l'hygiène, mais surtout pour les touristes." - Christian Bornot, maire de Buncey

René Regnault n'est pas le seul dans ce cas. Du côté de Buncey, le constat est le même. "On a retrouvé à deux reprises sur un parking le long de la départementale 980 des déchets d'animaux, têtes et peau confondus, explique Christian Bornot, le maire de la commune. Les chasseurs déposent ça à côté des poubelles. Cela pose des problèmes en matière d'hygiène, mais surtout pour les touristes qui s'arrêtent sur ces parkings et constatent ces carcasses."

Une pratique interdite par le Code rural

Le code de l'Environnement précise que "toute personne qui génère des déchets de nature à porter atteinte à la santé de l'homme et à l'environnement est tenu d'en assurer l'élimination". Le code Rural précise lui "qu'il est interdit de jeter en quelque lieu que ce soit les sous-produits animaux". 

La Fédération des chasseurs de Côte d'Or condamne ces pratiques

Face au désarrois des maires, la Fédération des chasseurs de Côte d'Or réagit. Jean Luc Joblin est le responsable du service grand gibier. Il rappelle aux chasseurs que cette pratique est interdite, et contraire aux valeurs que prônent la Fédération : "On est pas du tout dans le cadre des pratiques que l'on défend. Ces dépôts sauvages, dans la nature, n'ont pas lieu d'être, même sur des zones de déchets. Ce sont des déchets d'animaux visibles par le public et potentiellement en contact avec la faune sauvage. Ce n'est pas autorisé dans ce cadre là."

Seules les toutes petites quantités de déchets de chasse peuvent être abandonnées sur place, selon Jean Luc Joblin, car ces sous-produits peuvent contribuer au cycle de la chaîne alimentaire. Pour les grosses quantité, il faut faire appel à une société d’équarrissage. La fédération des chasseurs le précise, elle prend en charge 50% des frais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu