Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Côte-d'Or : les sociétés spécialisées dans la destruction de nids de guêpes submergées d'appels

-
Par , France Bleu Bourgogne

C'est une année à guêpes selon les professionnels.En Côte-d'Or les sociétés spécialisées dans la destruction de nids de guêpes sont submergées d'appels de particuliers. Mais mieux vaut être un peu patient, les délais d'interventions sont d'une semaine à dix jours environ.

Mickael Tetevuide, de la société Halte Guêpes 21, ici en intervention à Chaignay en Côte-d'or.
Mickael Tetevuide, de la société Halte Guêpes 21, ici en intervention à Chaignay en Côte-d'or. © Radio France - Stéphanie Perenon

Si vous trouvez un nid de guêpes chez vous, mieux vaut être patient! Selon les nombreuses sociétés spécialisées dans la destruction de nuisibles installées en Côte-d'or, le délai est d'environ une semaine à dix jours environ. Car c'est une année à guêpes, confirme le responsable de la société, As de Pic, à Dijon, Yann Mulard, le confirme, "il y en a bien plus que l'an passé, on est débordés d'appels".

Absence d'hiver et printemps très chaud

Même chose pour Mickael Tetevuide, le responsable de, Halte Guêpes 21. Il intervient les soirs de semaine, en complément de son activité et ne touche plus terre depuis fin juin. "J'en suis à mon centième nid de guêpe et c'est loin d'être fini !" Ce soir-là, sa première intervention a lieu chez des particuliers à Chaignay près de Dijon. 

Stéphanie Perenon a suivi l'intervention d'Halte Guêpes chez des particuliers à Chaignay.

Mission accomplie pour Mickael Tetevuide de Halte Guêpes 21.
Mission accomplie pour Mickael Tetevuide de Halte Guêpes 21. © Radio France - Stéphanie Perenon

"J'en suis à mon centième nid de guêpe depuis le 15 juin!" - Mickael tetevuide le responsable de Halte Guêpes 21 

La propriétaire, Marie-Ange l'a contacté il y a environ deux semaines, quand elle a découvert le nid. "On est habitué à la campagne mais on a préféré appeler un professionnel pour protéger les petits-enfants quand ils viennent car c'est désagréable d'avoir des guêpes qui vous tournent autour." Alors Mickael enfile sa tenue, sa cagoule et ses gants, et se met à chercher le nid. Une quinzaine de minutes plus tard, c'est réglé. Mais le travail est loin d'être terminé pour lui, avec deux autres interventions prévues ce soir-là. "Cet été c'est très important, je travaille tous les soirs et le samedi et normalement je ne prends pas les rendez-vous le dimanche mais là les enfants ne sont pas là alors je vais y aller car sinon ce sera trop long pour les gens."

Une augmentation des nids dûe au climat

Les guêpes ont semble-t-il bien profité du confinement et des fortes chaleurs du printemps pour s'installer. "L'absence d'hiver et de gelées, n'a pas permis de faire une sélection au niveau des insectes, chez les guêpes comme chez d'autres insectes", précise Pierre-Jean Brutillot, le gérant d'Asepteo, basée à Dijon.

Pierre-Jean Brutillot, le gérant d'Asepteo, basée à Dijon, explique les raisons de cette augmentation

Ce dernier rappelle que le meilleur conseil est de ne pas prendre de risques et de faire appel à un  professionnel. On le rappelle les pompiers ne font plus ce genre d'interventions. Intervention facturée environ 80 à 125 euros, en fonction des sociétés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess