Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Creuse : ces amoureux des oiseaux qui comptent les grues

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Les grues sont de retour dans le ciel creusois. Alors que l'hiver approche, ces oiseaux migrateurs descendent vers le sud de l'Europe. Dans le département, quelques dizaines de passionnés font des comptages pour savoir si les grues sont toujours aussi nombreuses à survoler le Limousin.

En Creuse, des passionnés fait régulièrement des comptages de grues durant l'hiver.
En Creuse, des passionnés fait régulièrement des comptages de grues durant l'hiver. © Radio France - Camille André

Département Creuse, France

C'est un spectacle dont on ne se lasse pas. La migration des grues a commencé. Vous avez peut-être eu la chance d'en voir passer au dessus de la Creuse ces derniers jours. Comme chaque année, ces oiseaux migrateurs descendent vers le sud de l'Europe, pour passer l'hiver. On estime traditionnellement que 200 000 à 300 000 grues traversent le Limousin tous les ans

Les gros passages de grues restent à venir

Pour le moment environ 2000 grues ont déjà survolé la région. Mais 50 000 autres sont stationnées en ce moment au lac du Der en Champagne. Elles devraient bientôt prendre leur envol en direction du Limousin. 

Ces chiffres précis nous sont fournis par de nombreux passionnés qui recensent les oiseaux migrateurs. Un groupe affilié à la LPO Limousin s'est notamment constitué en 2018. Il compte environ 80 adhérents. 

Un site internet pour recenser tous les oiseaux migrateurs

Ces passionnés font des observations sur le terrain : ils comptent les individus. Ils notent le lieu et l'heure d'observation. Parfois ils repèrent certains détails, comme le sexe des oiseaux ou la présence de jeunes. Par la suite ils envoient toutes ces informations sur le site faune limousin. 

Gilles Chesterman à l'observatoire de Saint-Vaury.  - Radio France
Gilles Chesterman à l'observatoire de Saint-Vaury. © Radio France - Camille André

Gilles Chesterman est animateur du groupe Creuse de la LPO Limousin : "Les comptages répétés sur plusieurs années permettent d'avoir une idée assez précise de la population d'oiseaux en France, du déclin notamment, puisque 30% des oiseaux ont disparu en 15 ans". D'après lui, les populations de grues sont assez stables

"Elles ont bénéficié de protections vis à vis de la chasse", explique Gilles Chesterman. Son ami, Max Richer, suppose qu'elles "trouvent aussi leur nourriture assez facilement en Limousin", contrairement aux espèces qui se nourrissent principalement d'insectes

D'autres espèces d'oiseaux sont en souffrance 

Les observateurs ne recensent pas que les grues. Ils peuvent comptabiliser tous les oiseaux migrateurs. En Limousin, certaines espèces sont en grande difficultés, notamment les pies-grièches, qui font l'objet d'une attention particulière. 

A l'inverse la grande aigrette, (un petit héron blanc) est de plus en plus présente, alors qu'elle était très peu représentée en Limousin il y a quelques années encore. 

La LPO Limousin, organise régulièrement des sorties ouvertes au public. Le 16 novembre, vous pourrez les rejoindre pour observer des oiseaux à l'étang des Landes. Le 7 décembre, ils organisent aussi une sortie à l'étang de la Brenne dans l'Indre. 

Pour tout renseignement, les contacts sont ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu