Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Creuse : comment se portent nos hérissons?

-
Par , France Bleu Creuse

Les populations de hérissons auraient diminué de 40% en 20 ans en France. L'espèce est protégée, mais elle est victime de la circulation routière, des pesticides et même de braconnage. A l'heure où ces petites boules de pics entrent en hibernation, voici le bilan de la situation en Creuse.

Les populations de hérissons diminuent
Les populations de hérissons diminuent © Maxppp - Yves Salvat

Département Creuse, France

Partout en France, les hérissons se font de plus en plus rares. L'espèce du "hérisson d'Europe" est protégée depuis 1981. Ces petits mammifères souffrent de la circulation routière, des produits chimiques utilisés en agriculture et dans les potagers, de la destruction de leur environnement naturel et aussi parfois du braconnage

Ainsi, dimanche 17 novembre, huit personnes ont été arrêtées à Peyrat-la-Nonnière, parce qu'elles transportaient une quinzaine de hérissons dans leur coffre de voiture. D'après les enquêteurs, ces individus comptaient manger les hérissons. Le fait de capturer, de transporter, de détenir ou de tuer des hérissons est interdit en France

-40% de hérissons sur 20 ans

Il n'existe pas d'étude très précise sur le nombre de hérissons dans notre département. Antoine Roche, est chargé de mission au GMHL, une association qui étudie les mammifères, les reptiles et les amphibiens en Limousin. Il se base sur plusieurs études nationales et dans d'autres régions pour affirmer que "L'espèce se porte relativement mal et a fortement régressé sur les 20 dernières années, à hauteur de 40%. C'est vraiment une baisse considérable", estime-t-il.

Ce chiffre suit une tendance plus générale: d'après les analyses des scientifiques, tous les petits mammifères qui se nourrissent d'insectes voient leurs populations chuter dans des proportions similaires ces dernières années. 

Cependant Antoine Roche, invite chacun à rester vigilant et à ne pas croire les prévisions les plus alarmistes qui se développent sur internet. Certains sites évoquent la disparition du hérisson d'ici dix ans. 

Même si cette espèce régresse, on n'en est pas à une disparition programmée pour 2025 

Il fait cette démonstration : " En France, environ 2 millions de hérissons se font écraser chaque année. S'il y en a autant qui se font renverser sur les routes, cela signifie qu'il y en a encore peut-être 10 ou 20 millions qui peuplent nos campagnes. On ne peut pas dire qu'une espèce va disparaître, si 2 millions d'individus se font écraser chaque année, ça ne tient pas la route."

La Creuse s'en sort sans doute un peu mieux

"Nous avons la chance d'avoir un environnement relativement bien préservé, comparé à certains départements qui sont très urbanisés et qui ont une agriculture intensive", estime Antoine Roche. Le bocage creusois est très favorable aux petits mammifères. Il souhaite donc attirer l'attention de tous les habitants sur la nécessité de préserver les haies, qui constituent un habitat naturel pour les hérissons

Lorsque l'on rase une haie, on détruit l'habitat de toute la faune qui y vivait, notamment les hérissons

"Le hérisson parait un peu plus préservé dans le département de la Creuse et dans le Limousin en général", confirme Alan Riffaud, le chef du service départemental de l'office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) en Creuse. 

"L'élevage extensif limite aussi l'usage d'un certain nombre de produits phyto-pharmaceutiques qui sont des ennemis caractérisés du hérisson". En effet les pesticides et anti-limaces diminuent le nombre d'insectes qui constituent la base de l'alimentation du hérisson et peuvent même l'empoisonner

Que faire pour aider les hérissons?

Le premier conseil du GMHL et de l'ONCFS est à destination des jardiniers. Si vous avez un potager et que vous souhaitez aider les hérissons, mieux vaut ne pas utiliser d'insecticide ou d'anti-limace dans vos plantations

S'il n'y a pas de haie ou de buisson, à proximité de votre jardin, vous pouvez aussi fabriquer un abris pour hérisson. "Vous pouvez prendre une caisse en bois, découper une entrée de 12x12cm et faire entrer un tube en PVC à l'intérieur. Le tout doit être recouvert de feuilles", indique Antoine Roche. "C'est un petit plus, même si ça ne va pas révolutionner les problèmes de biodiversité".

A Mautes, Geneviève, une amie des bêtes, laisse depuis deux ans la porte du cabanon de jardin ouverte. A l'intérieur elle a mis des branchages, de la paille, du foin et une caisse en carton pour que les hérissons puissent se protéger du froid.

Le GMHL et l'ONCFS sont plus mitigés sur la nécessité d'apporter de la nourriture aux hérissons. A la belle saison, ils déconseillent de laisser des aliments. "Ces animaux doivent rester sauvages, ils ne doivent pas développer de dépendance vis à vis de l'humain", indique Alan Riffaud, de l'ONCFS.

Dans son cabanon de jardin, une Creusoise a installé de la paille et des branchages. Elle laisse la porte ouverte au cas où les hérissons voudraient entrer - Radio France
Dans son cabanon de jardin, une Creusoise a installé de la paille et des branchages. Elle laisse la porte ouverte au cas où les hérissons voudraient entrer © Radio France - Camille André

"En cas de forte sécheresse, il peut être envisagé de leur proposer un complément de nourriture, de simples croquettes pour chats et une coupelle d'eau claire", explique Antoine Roche. Quand le temps devient plus clément, il ne faut pas arrêter l'approvisionnement brutalement

Il est interdit d'enfermer un hérisson dans votre jardin

"Venir en aide à la faune sauvage part toujours d'un bon sentiment, mais il faut y trouver des limites", indique Alan Riffaud de l'ONCFS. Si vous avez des hérissons dans votre jardin et qu'ils peuvent circuler, il n'y a aucun problème. Néanmoins vous n'avez pas le droit de détenir un hérisson dans un endroit clôturé. 

La loi précise que nous n'avons pas le droit de capturer, de détenir et de transporter les hérissons. Ce type d'agissement est un délit. Il peut être puni de 150 000 euros d'amende et de 3 ans de prison

Si vous voyez des individus capturer ou détenir des hérissons vous pouvez faire un signalement à l'ONCFS afin qu'il intervienne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu