Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crue de la Seine : le pic a été atteint à Paris

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La Seine a atteint 4,19 mètres dimanche soir sous le pont d'Austerlitz. Depuis l'aube lundi, la tendance est à la décrue. Malgré les pluies annoncées pour les prochains jours, Voies Navigables de France estime sur France Bleu Paris que le seuil de 4,30 mètres ne sera pas atteint.

Les quais de Seine inondés lundi dans le 16e arrondissement.
Les quais de Seine inondés lundi dans le 16e arrondissement. © Radio France - Frédéric Chapuis

De 4,19 mètres dimanche à 22h40, le niveau de la Seine est redescendu à 4,16 mètres lundi à 8h30 sous le pont d'Austerlitz. Une légère décrue qui devrait se poursuivre d'après Dominique Ritz, directeur territorial du bassin de la Seine pour Voies Navigables de France (VNF), interrogé lundi matin sur France Bleu Paris.

"La décrue s'annonce, elle va être lente car des intempéries vont revenir mais globalement les perspectives sont plutôt rassurantes pour les prochains jours. D'après nos prévisions, on n'ira pas aux 4,30 m". Un seuil important, à partir duquel la navigation est interdite pour éviter que des bateaux ne passent plus sous les ponts.

Sur les affluents, "certains cours d'eau sont assez haut, comme la Marne, ce qui explique d'ailleurs la crue de la Seine, précise ce responsable de VNF. Là aussi, la tendance est à la baisse comme sur l'ensemble du bassin. Il y a des secteurs inondée, le long de la Marne ou de l'Yonne, mais uniquement des zones non construites." 

Pas exceptionnel

On sera très loin des niveaux connus à Paris en 2018 et surtout en 2016 (6,10 mètres). La crue actuelle est un événement assez fréquent, rappelle Dominique Ritz, "ce n'est pas exceptionnel du tout, il se produit une fois tous les deux ans en moyenne".

La ville de Paris a pris des mesures dès samedi pour faire face à cette montée des eaux, notamment la fermeture des quais inférieurs sur la rive gauche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu